Quotidien d'informations destiné aux élus locaux
Maire-info
Edition du lundi  10 septembre 2018

Élection mouvementée au conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

L’ensemble des présidents des départements d’Île-de-France ont refusé de participer vendredi à l’élection d’un nouveau président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, en charge du projet colossal Grand Paris Express, dénonçant dans un communiqué une « mascarade ».
Les présidents des sept départements d’Île-de-France, de plusieurs partis politiques, ont décidé de « ne pas participer à cette élection mascarade et de laisser à l’État la responsabilité de nommer l’élu qu’il veut », ont-ils annoncé dans ce communiqué.
Le conseil de surveillance se compose de 11 représentants de l’État et 10 représentants des collectivités locales. Patrick Braouezec, ancien maire de Saint-Denis et actuel président de l’EPT Plaine Commune, a été élu vendredi à sa tête, malgré la non-participation au vote des présidents de départements.
« Nous avons besoin que le président du conseil de surveillance soit indépendant de l’État », a déclaré à l’AFP Pierre Bédier, président LR du conseil départemental des Yvelines, considérant que « l’Etat s’arrange pour avoir un élu qui favorise l’opacité du système ».
Selon lui, cette nomination permettrait d’éviter un audit qu’il estime nécessaire « pour chercher les causes de l’immense dérapage ».
Le budget du Grand Paris Express (GPE), initialement de 20 milliards d’euros, a été réévalué à 35 milliards en 2017, retardant la construction de plusieurs lignes. Un rapport remis jeudi par le député LR Gilles Carrez à Matignon préconise différentes mesures pour contenir les coûts, estimant que le modèle économique du projet Grand Paris Express n’a pas été « précisément anticipé », et calculant que « 200 à 250 millions d’euros de recettes supplémentaires par an » seront nécessaires dès 2019 pour pérenniser le projet. Gilles Carrez propose notamment d’élargir l’assiette de certaines taxes existantes (surface de bureau ou taxe spéciale d’équipement) ou de créer une « part régionale de la taxe de séjour ».
« Toutes les actions que je mène avec l’ensemble des représentants de l’État, je les ai faites dans le même état d’esprit de défendre l’intérêt des territoires sans m’empêcher de prendre des positions critiques vis-à-vis de l’État », a réagi auprès de l’AFP Patrick Braouezec, le nouveau président du conseil de surveillance.
La question de l’audit a été reportée « à un conseil de surveillance ultérieur », a poursuivi Patrick Braouezec.
Long de 200 km, le GPE comprend quatre lignes nouvelles de métro automatique, numérotées de 15 à 18, ainsi que des prolongements de la ligne 14. (Avec AFP)


Taxe d’embarquement sur les passagers : une circulaire rappelle les règles applicables en outre-mer

Outre-mer
Dans une circulaire datée du 30 août et publiée vendredi, le ministère de l’Action et des Comptes publics rappelle les ...

Élection mouvementée au conseil de surveillance de la Société du Grand Paris

Transports
L’ensemble des présidents des départements d’Île-de-France ont refusé de participer vendredi à l’élection ...

L’arrêté sur le diagnostic de sécurité des barrages est paru

Infrastructures
Après une période de consultation publique et plusieurs séances de concertation au Conseil national d’évaluation des ...

Islamisme : un rapport qui pourrait inspirer les décisions du gouvernement

Laïcité
Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a publié ce matin un communiqué dans lequel il affirme avoir « pris ...

Olivier Dussopt : le gouvernement ne renonce pas à l’ouverture des emplois fonctionnels aux contractuels

Fonction publique
Dans un long entretien accordé au quotidien Les Échos paru ce matin, Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès ...
Journal Officiel du 9 septembre 2018
Ministère de l'intérieur
Arrêté du 19 mars 2018 complétant l'arrêté du 5 février 2018 portant ouverture au titre de l'année 2018 de concours organisés pour le recrutement des attachés territoriaux par le centre de gestion de Meurthe-et-Moselle
 
Ministère de l'intérieur
Arrêté du 23 août 2018 autorisant l'expérimentation d'une signalisation routière relative à l'utilisation d'une voie réservée de l'autoroute A 411 par les véhicules pratiquant le covoiturage au passage du poste frontière de Thonex Vallard dans le département de la Haute-Savoie
 
Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales
Décret n° 2018-777 du 7 septembre 2018 modifiant le décret n° 68-376 du 26 avril 1968 portant création de l'Etablissement public foncier de Normandie
 
Ministère de l'économie et des finances
Décret du 7 septembre 2018 portant classement de la commune de Vieux-Boucau-les-Bains (Landes) comme station de tourisme
 
Ministère de l'intérieur
Arrêté du 5 septembre 2018 portant agrément d'organismes pour effectuer les vérifications techniques réglementaires dans les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur