Quotidien d'informations destiné aux élus locaux
Maire-info
Edition du mercredi  13 décembre 2017

Nouvelles instances à l’AMF

L’AMF a publié hier la liste des membres de ses nouvelles instances, élues à la suite du congrès des maires de novembre 2017, pour trois ans. De nouveaux noms, de nouvelles fonctions et de nouvelles commissions permanentes font leur apparition. L'association, conformément à ses statuts, respecte une stricte parité politique dans ses instances. Toutes les strates et tous les types de communes et EPCI sont représentés – y compris métropoles, communautés urbaines et grandes villes. L'AMF a également souhaiter féminiser ses instances.
C’est en particulier l’application de la loi sur le non-cumul des mandats qui conduit l’association à un renouvellement partiel de ses instances, tout comme la nouvelle donne politique issue des élections présidentielle et législatives. Plusieurs anciens membres de la direction de l’AMF ont en effet choisi de renoncer à leur mandat de maire et de rester parlementaires – c’est le cas, par exemple, de Françoise Gatel, ancienne maire de Châteaugiron, restée sénatrice d’Ille-et-Vilaine. Ou encore d’Annie Genevard (Morteau, Doubs), d’Hervé Marseille (Meudon, Hauts-de-Seine), Charles Guéné (Vaux-sous-Aubigny, Haute-Marne), Catherine Troendlé (Ranspach-le-Bas, haut-Rhin) ou François Pupponi (Sarcelles, Val-d’Oise) – autant d’anciens maires ayant privilégié leur mandat de député ou de sénateur.
Le bureau de 36 membres de l’AMF, ainsi que son comité directeur de 100 membres accueille donc de nouveaux élus en remplacement des sortants. Il accueille également des maires membres du parti présidentiel, La République en marche. Aucun maire n’a pour l’instant pu être élu sur cette étiquette, la constitution de ce mouvement étant postérieure aux élections municipales de 2014. Mais un certain nombre de maires élus en 2014 ont rejoint, depuis, LREM. C’est le cas par exemple de Cécile Gallien, maire de Vorey dans la Haute-Loire, qui devient vice-présidente de l’AMF. Autres entrants, au poste de vice-présidents : la LR Florence Portelli (maire de Taverny, Val-d’Oise), Yves Bouloux (Montmorillon, Vienne), ou encore Mohamed Gnabaly, qui a remplacé en 2016 Michel Bourgain à la tête de la commune de L’Île-Saint-Denis, en région parisienne. Nicolas Sansu, maire de Vierzon, devient également vice-président.
Une nouvelle fonction de « porte-parole » a été créée au sein de l’association. Elle échoit à quatre dirigeants de l’AMF : Michel Vergnier, maire de Guéret (et toujours trésorier de l’association) ; Agnès Le Brun (Morlaix), qui représentera l’AMF à titre d’observatrice à la Conférence nationale des territoires, demain ; Sylvaine Thomassin, maire de Bondy (Seine-Saint-Denis) ; et enfin David Lisnard, maire de Cannes.
La fonction de secrétaire générale adjointe revient désormais à Françoise Mesnard, maire de Saint-Jean-d’Angély (Charente-Maritime) ; et de trésorière adjointe, à Isabelle Maincion, maire de La Ville-aux-Clercs (Loir-et-Cher).
Pas de changement en revanche à la tête de l’AMF. Les quatre dirigeants ayant été renouvelés : François Baroin comme président de l’association, André Laignel comme 1er vice-président délégué, Philippe Laurent comme secrétaire général et Michel Vergnier comme trésorier. 
L’AMF a enfin légèrement modifié la composition de ses commissions permanentes, afin de davantage prendre en compte des problématiques devenues plus prégnantes, et qui ne faisaient jusqu’à présent l’objet que de simples groupes de travail. C’est le cas de la santé (commission présidée par Bernard Vauriac, rapporteure Isabelle Maincion) ; du développement économique, tourisme et commerce (Laurent Hénart et Pierre-Alain Roiron) ; de la ville numérique (Luc Lemonnier et Nicolas Bonneau). Enfin, une commission permanente « Transports, mobilités, voirie » a été créée, en lieu et place du groupe de travail du même nom. La nouvelle commission est présidée par Frédéric Cuillerier et Christophe Ferrari. Enfin, la sécurité (« prévention de la délinquance et sécurité ») fait également l’objet d’une nouvelle commission permanente, présidée par le maire de Dijon François Rebsamen et dont la rapporteure sera Pauline Martin (Meung-sur-Loire).
F.L.
Télécharger la liste des nouvelles instances de l'AMF.


L'Île-de-France appelle à un dispositif législatif contre les « marchands de sommeil »

Logement
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et les maires franciliens réunis lundi ont demandé ...

Les missions locales réclament des conférences des financeurs

Emploi
Réunis deux jours à Bordeaux, les 11 et 12 décembre, les élus et directeurs de missions locales ont reçu le soutien ...

Le Sénat adopte un budget 2018 remanié et augmente de 40 % les indemnités des maires des grandes villes

Budget
Le Sénat a adopté, hier en première lecture, avec 181 voix « pour » et 122 « contre » le projet de loi de ...

Nouvelles instances à l’AMF

Amf
L’AMF a publié hier la liste des membres de ses nouvelles instances, élues à la suite du congrès des maires de novembre ...

La ministre des Transports veut « 100 % du territoire couvert » par une autorité organisatrice du transport

Transports
Alors que s’achèvent aujourd’hui les Assises de la mobilité, à Paris, la ministre des Transports, Élisabeth Borne, ...
Journal Officiel du 13 décembre 2017
Ministère des solidarités et de la santé
Arrêté du 8 décembre 2017 modifiant l'arrêté du 27 mai 2014 fixant la liste des fonctions spécifiques mentionnées à l'article 24 du décret n° 2011-1317 exercées dans les services dont les ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale constituent l'autorité de rattachement pour le recrutement et la gestion des attachés d'administration de l'Etat
 
Ministère des outre-mer
Arrêté du 8 décembre 2017 relatif à l'instruction budgétaire et comptable M. 14 applicable aux communes de Polynésie française et à leurs établissements publics administratifs
 
Ministère des outre-mer
Arrêté du 8 décembre 2017 relatif à l'instruction budgétaire et comptable M. 14 applicable aux communes de Nouvelle-Calédonie et à leurs établissements publics administratifs
 
Ministère de l'action et des comptes publics
Arrêté du 6 décembre 2017 autorisant la cession amiable de deux parcelles domaniales situées 56, avenue Didier et 16, avenue Pierre-Sémard à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne)
 
Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales
Arrêté du 30 novembre 2017 modifiant certaines annexes de l'arrêté du 7 octobre 2015 homologuant l'instruction comptable applicable aux organismes d'HLM à comptabilité privée