Édition du 11  juin 2014


Imprimer Imprimer

Le gouvernement tente de sauver la saison des festivals

Éviter que se reproduise la catastrophe de 2003, où tous les grands festivals de l’été – dont Avignon, Aix-en-Provence ou La Rochelle – avaient été annulés pour cause de grève des intermittents du spectacle : c’est apparemment la volonté du gouvernement, qui vient coup sur coup de faire deux annonces pour tenter de calmer le jeu.
Le nouveau mouvement de grève des intermittents se propage en effet rapidement : le festival de théâtre Le Printemps des comédiens, à Montpellier, est fortement perturbé, avec plusieurs spectacles annulés. La moitié des représentations du festival Rio Loco à Toulouse n’ont pu avoir lieu ; même situation au festival Furies à Châlons-en-Champagne, tandis qu’au Plessis-Macé, près d’Angers, la soirée d’ouverture a été annulée.
Rappelons que le statut des intermittents du spectacle, souvent remis en cause depuis 15 ans, touche quelque 254 400 salariés, artistes et techniciens. En raison du caractère très précaire de leur situation, ces salariés bénéficient de règles particulières sur l’assurance chômage. À partir du moment où ils peuvent justifier de 507 heures de travail sur 10 mois, les intermittents peuvent être indemnisés pendant huit mois de chômage. Pour mémoire, ce régime est moins avantageux que celui des salariés du régime général qui, eux, ont droit à l’indemnisation chômage s’ils peuvent justifier 610 heures de travail sur 28 mois.
Selon un rapport d’une commission parlementaire de 2013, les revenus des intermittents ont diminué, en quinze ans, de 33 % en euros constants.
Le conflit actuel se cristallise autour de l’accord dit « du 22 mars », signé par le Medef et plusieurs organisations syndicales, mais que rejette la majorité des intermittents du spectacle – parce que, selon eux, il induira une nouvelle baisse de leur pouvoir d’achat. L’accord prévoit en effet une augmentation de deux points de leurs cotisations sociales, tandis que le « différé », c’est-à-dire un délai de carence entre la perception du dernier salaire et le paiement des indemnités, sera appliqué à 48 % des intermittents, contre 9 % actuellement. La grève vise à convaincre le gouvernement de ne pas agréer l’accord du 22 mars – l’agrément devrait intervenir fin juin.
Pour éviter que le mouvement continue de faire tache d’huile, le gouvernement a fait deux annonces : samedi, Manuel Valls a annoncé la création d’une « mission de propositions » confiée au député d’Indre-et-Loire Jean-Patrick Gille, bon connaisseur du dossier puisqu’il est l’auteur du rapport parlementaire de 2013. Il sera chargé, « sous 15 jours », « d’évaluer les effets réels » de l’accord du 22 mars et de « formuler des propositions » pour répondre aux difficultés repérées.
Par ailleurs, la ministre de la Culture, Aurélie Filipetti, a annoncé hier que la concertation tripartite État-syndicat-patronat sur le statut des intermittents, prévue cet automne, était avancée au début de l’été.
Reste à savoir si ces annonces ralentiront la progression du mouvement de protestation. L’enjeu n’est pas mince pour les territoires : il y a chaque année 1972 festivals en France, selon la Sacem, et ceux-ci génèrent, en moyenne, selon une étude récente, 6,83 euros de retombées pour un euro d’aide publique investie.
F.L.
À lire dans le prochain numéro de Maires de France (juillet 2014), une enquête sur les retombées réelles des festivals pour les territoires.

Édition du 11  juin 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 11  juin 2014

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 6 mai 2014 portant désignation du site Natura 2000 complexe forestier Rennes-Liffré-Chevré, étang et lande d'Ouée, forêt de Haute Sève (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 6 mai 2014 portant désignation du site Natura 2000 sites chiroptères du Vexin français (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 26 mai 2014 relatif à la prévention des accidents majeurs dans les installations classées mentionnées à la section 9, chapitre V, titre Ier du livre V du code de l'environnement


    Lire le JO  

  • Ministère de la justice

    Décret n° 2014-607 du 10 juin 2014 portant création d'une chambre détachée du tribunal de grande instance de Rodez à Millau


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 4 juin 2014 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr