Édition du mercredi 25 janvier 2017


Imprimer Imprimer

Action Logement va vendre une partie de son parc pour acquérir 100 000 logements intermédiaires

Action Logement (ex-1% Logement) prvoit de vendre 1% de son parc immobilier par an, afin notamment d'acqurir 100 000 logements intermdiaires en cinq ans dans les zones tendues, tout en recentrant son activit sur le logement social. C'est l'occasion de ses voeux, que le prsident d'Action Logement, Jacques Chanut, a annonc hier que l'organisme va raliser un programme d'acquisition de 100 000 logements intermdiaires en cinq ans .
Ses filiales ddies aux logement locatif intermdiaire, regroupes dans trois ou quatre entits rgionales auront pour mission d'acqurir au plus vite des programmes neufs dans les zones tendues, tout en cdant progressivement le patrimoine existant, afin de dgager des ressources nouvelles ncessaires ces acquisitions .
L'organisme qui collecte la participation des employeurs l'effort de construction (Peec), verse par les employeurs privs, vendra ainsi 1% de son parc par an, a prcis Jacques Chanut.
Ces ventes devraient concerner des territoires o la demande en logements a diminu, comme les bassins d'emploi en crise. Ces oprations permettront, pour le plus grand bnfice des salaris qui attendent un logement social, de trouver des ressources nouvelles consquentes, pour dvelopper le parc l o c'est ncessaire , c'est--dire dans les zones conomiquement dynamiques, a-t-il indiqu.
Enfin, Action Logement recentrera l'ensemble de ses fonds et de son activit sur le logement social, qui inclut bien entendu le locatif intermdiaire . Ce recentrage se traduira par la cession des activits relevant du secteur concurrentiel, telles que l'administration des biens et la promotion prive, sans aucun licenciement .
Enfin un partenariat avec la Fnaim, en cours de finalisation, doit permettre de mieux faire connatre la caution locative Visale - finance par Action Logement - destination des jeunes de moins de 30 ans, salaris, chmeurs ou tudiants, qui dmarre trs lentement.
Dot de 4,1 milliards d'euros de ressources en 2015 (dont 1,7 milliard tir de la Peec), l'organisme, qui gre un patrimoine de 948 000 logements et compte 18 000 salaris, s'est aussi fix l'objectif de doubler en cinq ans la production de ses filiales immobilires, 50 000 logements. (AFP)
Édition du mercredi 25 janvier 2017 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France