Édition du mercredi 20 février 2019


Imprimer Imprimer

Organisation d'un débat national sur la culture : les maires appelés à participer

La revue Beaux-arts magazine et la Fondation du patrimoine, constatant que la culture « est la grande absente du Grand débat national », ont lancé le 18 février une plateforme participative sur ce sujet.
« La culture et le patrimoine sont au cœur des débats d’aujourd’hui. Partout en France, en rouvrant les petits musées, en sauvant les moulins, les lavoirs, les théâtres, on crée de l’emploi et de l’activité dans les zones rurales et les centres-bourgs. Il faut cesser de négliger cet immense patrimoine qui, bien loin des capitales, donne fierté et intérêt à la France des territoires ». Par ces mots, Guillaume Poitrinal, président de la Fondation de France, veut mettre l’accent sur la nécessité de « remettre la culture au cœur du débat citoyen ». Or aucune des quatre thématiques retenues par le gouvernement pour le Grand débat national ne traite, de près ou de loin, de la culture.
Pour y remédier, Beaux-arts magazine et la Fondation de France ont donc ouvert le site granddebatculture.fr. Celui-ci sera ouvert jusqu’au 15 mars, et les Français sont « invités à y faire part de leurs propositions sur l’action culturelle ».
Les créateurs du site ont identifié « trois grands enjeux nationaux » : la culture pour tous, l’éducation artistique et culturelle, le patrimoine. Ces thèmes ne sont néanmoins pas exclusifs, et les internautes peuvent « s’exprimer sur tous les autres sujets qui leur semblent essentiels (soutien à la création, rémunération des artistes, culture participative, fonctionnement des équipements culturels…) ».
Après le 15 mars viendra le temps de la restitution : toutes les contributions déposées sur la plateforme seront « intégrées à une synthèse », laquelle sera rendue publique sur le site. Toutes les contributions reçues seront classées et transmises aux différents acteurs auxquelles elles s’adressent (ministères, administrations, musées, théâtres…). Un rapport contenant « les 10 propositions les plus débattues, les 10 propositions les plus soutenues et une liste de propositions » sera enfin élaborée et remise au président de la République le 15 avril.
Au-delà de cette plateforme participative, les instigateurs de cette belle initiative appellent « tous les acteurs de la culture » à organiser localement des débats physiques. Les maires, bien sûr, mais aussi « associations, fondations, salles de spectacles, centres d'art, musées, lieux patrimoniaux, bibliothèques » peuvent organiser des débats et en référencer facilement sur le site la date, le lieu et le thème.
Le ministre de la Culture, Franck Riester, qui s’est dit « ravi » de cette initiative, encourage « tous les artistes et acteurs culturels publics ou privés » à y participer, et promet qu’il sera « particulièrement attentif » aux propositions qui sortiront de ce débat.
F.L.
Accéder à la plateforme participative.

Édition du mercredi 20 février 2019 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France