Édition du jeudi 16 mars 2017


Imprimer Imprimer

Emmanuelle Cosse annonce la création de 5 000 hébergements supplémentaires à la sortie de l'hiver

La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a annoncé, hier, à l'issue d'une réunion de travail avec les associations et les grands opérateurs du secteur de l'hébergement, une augmentation du parc d’hébergement d’urgence de 5 000 places à la fin de la période hivernale, portant ainsi à plus de 125 000 le nombre de places réservées aux sans-abri.
L’un des objectifs de la ministre est qu'aucune personne hébergée ces dernières semaines ne se retrouve à la rue à l'issue de l'hiver. « L’hiver, pour les personnes plus éloignées de nos dispositifs d’accompagnement, c’est souvent un premier contact indispensable qu’il ne faut pas perdre quand les températures remontent. Proposer 5 000 places à la sortie de cet hiver, c'est leur permettre de reprendre pied au sein de nos structures pour retrouver une vie autonome », a déclaré Emmanuelle Cosse.
« Cette ambition nécessite une mobilisation de tous les acteurs sur le territoire. L'État entend pour sa part assumer ses responsabilités avec une augmentation de plus de 25 millions d'euros des crédits destinés cette année à l'hébergement d'urgence », a précisé le ministère dans un communiqué dans lequel il rappelle que 121 000 places pérennes existent aujourd’hui, auxquelles s’ajoutent plus de 10 000 places ouvertes pour répondre aux besoins de la période hivernale et 5 000 pour les nécessités du plan Grand froid.
La semaine passée, Emmanuelle Cosse avait rendu public, « pour la première fois », les indicateurs de l’hébergement des personnes sans domicile sur le portail de la transparence du logement. Il est donc désormais possible de consulter, chaque mois, le nombre de places pérennes (ouvertes toute l’année), hivernales (ouvertes durant l’hiver), « grand froid » (ouvertes en cas d’activation du plan Grand froid) ou encore les demandes non pourvues…
Ainsi, on peut constater que les places totales ouvertes (parc pérenne et places supplémentaires hivernales dont places exceptionnelles) ont augmenté de façon continue de 102 571 début 2014 (semaine 6) à 133 163 début 2017 (semaine 6), avec un pic notable à 135 218 lors de la quatrième semaine. La progression a été similaire pour les places supplémentaires ouvertes durant la période hivernale puisqu’elles sont passées de 9 136 début 2014 (semaine 6) à 11 932 début 2017 (semaine 6) avec une explosion lors des troisième et quatrième semaines avec plus de 14 100 places ouvertes.
A.W.

Consulter le site sur la transparence du logement.
Édition du jeudi 16 mars 2017 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France