Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 27 septembre 2007
Environnement

Pour l'AMF, les communes doivent être spécifiquement consultées à la fin de la démarche du «Grenelle», pour éclairer le gouvernement sur l'applicabilité des propositions sur le terrain

Au moment où les groupes de travail du «Grenelle de l’environnement» remettent ce jeudi leurs conclusions, l’AMF indique, dans un communiqué, que, «dès le début», elle s’est «fortement impliquée dans les travaux. Elle a désigné douze élus, deux dans chacun des six groupes et intergroupes de travail. Jacques Pélissard, président de l’AMF, a réuni l’ensemble de ces élus afin d’élaborer des positions pour les six groupes de travail: 35 contributions ont ainsi été déposées par les maires de France» (voir le détail sur le site Agora Grenelle, lien-dessous). Par ailleurs, précise-t-elle, l’AMF a nourri ces contributions par les réflexions menées dans le cadre de l’élaboration de la Charte des maires pour l’environnement, en préparation depuis un an, et qui sera présentée lors du congrès des maires en novembre prochain. «Cette charte constitue pour l’AMF l’expression de son engagement en faveur de l’environnement et du développement durable.» Jacques Pélissard a ainsi fait part à Jean-Louis Borloo de «son intérêt pour la démarche du Grenelle et l’a assuré du partenariat actif de l’AMF.» Le Bureau de l’AMF a néanmoins formulé deux recommandations, la semaine dernière: «-chacune des mesures retenues par les différents groupes de travail devra faire l’objet d’une étude d’impact financier pour les collectivités territoriales; -à la lumière des débats conduits dans les groupes de travail, un nombre appréciable des mesures proposées devront être mises en œuvre par les collectivités territoriales.» L’association demande donc que «ces collectivités soient spécifiquement consultées à la fin de la démarche du Grenelle, afin qu’elles puissent éclairer le gouvernement sur l’applicabilité des propositions sur le terrain, notamment si elles devaient se traduire par des transferts de compétences.»
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site