Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mardi 1er juillet 2003
Religions

Martine Aubry justifie l'attribution d'une heure hebdomadaire réservée aux femmes musulmanes à la piscine de Lille-Sud

La maire de Lille, Martine Aubry, a justifié lundi en conseil municipal l'attribution d'une heure hebdomadaire réservée aux musulmanes à la piscine de Lille-Sud comme étant "l'occasion pour certaines d'entre elles de s'émanciper". Mme Aubry répondait à une question du chef de l'opposition municipale, Bertrand Decocq (UMP), qui contestait "le caractère dérogatoire aux pratiques républicaines d'égalité et de mixité" de cette heure réservée. Le quartier de Lille-Sud abrite une importante communauté musulmane. Pour M. Decocq, "revendiquer des conditions particulières de fréquentation d'une piscine municipale" constitue "une forme d'un repli identitaire et communautariste". "Faisons un petit détour (de nos principes républicains) pour que ces femmes gagnent et acquièrent leur émancipation", a expliqué Mme Aubry, rappelant qu'il s'agissait de leur part d'"une demande constante d'un lieu pour se retrouver entre elles pour discuter". Cette heure à la piscine, réservée depuis 2000, était "pour certaines la première occasion d'exister par elles-mêmes, de s'émanciper", selon la maire de Lille.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site