Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux

Édition du mercredi 26 mars 2003
Voirie

Lyon va expérimenter une "unité de contrôle du stationnement"

La ville de Lyon va expérimenter dès le 2 avril une "unité de contrôle du stationnement" pour lutter contre le stationnement sauvage des véhicules qui empoisonne le centre-ville, a annoncé mardi le premier adjoint au maire Jean-Louis Touraine. "Lyon est une ville où plus qu'ailleurs il y a du stationnement sauvage qui occasionne des accidents, notamment en cas de stationnement dangereux ou gênant", a déclaré M.Touraine au cours d'une conférence de presse. "Le taux de respect du stationnement payant est inférieur à 20%, ce qui est très préjudiciable", a-t-il ajouté, soulignant que "ces dysfonctionnements (étaient) en hausse inéluctable". Cette unité de contrôle, qui va faire l'objet d'une "vaste campagne de communication", sera mise en place à titre expérimental pour deux ans, dans le secteur de la Presqu'île et de la Croix Rousse, "là où il y a le plus d'urgence". Elle est composée de 22 agents assermentés en uniforme (dont 18 sur le terrain), spécialement formés et habilités à verbaliser, qui remplaceront les policiers municipaux qui "seront redéployés dans d'autres secteurs de la ville", a précisé M. Touraine. "L'objet n'est pas de pénaliser les automobilistes mais de leur donner un message et de les dissuader de stationner n'importe où", a expliqué le premier adjoint, pour qui "la peur de risquer d'être pénalisé a une vraie valeur pédagogique". "L'objectif est également de favoriser la rotation dans le centre-ville et de contribuer au partage équitable de l'espace public", a-t-il souligné. Avec cette unité de contrôle, la ville de Lyon "espère dépasser 50% de respect du stationnement", selon l'élu. L'éxpérience pourrait ensuite être étendue à la totalité de la ville avec le recrutement de 68 agents supplémentaires.

Suivez Maire info sur Twitter : @Maireinfo2