Édition du 21  mars 2016


Imprimer Imprimer

Les adultes-relais plus nombreux à être sollicités pour des missions de prévention et de gestion des conflits

Il y avait, en 2014, 4 181 adultes-relais employés pour la grande majorité d’entre eux (77 %) par des associations et 13 % par des collectivités locales. Près du tiers de ces adultes-relais était concentré dans cinq départements. C’est le Nord qui comptait le plus d’adultes-relais (422 postes) suivi de Paris (251), de la Guadeloupe (210), de la Seine-Saint-Denis (204) et des Bouches-du-Rhône (171).
Dressé pour la cinquième année consécutive depuis la création du dispositif en décembre 1999, ce portrait des adultes-relais, établi cette fois-ci par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), note, de 2010 à 2012, une répartition relativement stable des activités qui leur sont confiées. « Jusqu’en 2012, 80 % des adultes-relais étaient concernés par l’accueil, l’orientation et l’information des publics », souligne l’étude du CGET. En 2013, les choses évoluent sensiblement, 90 % des adultes relais étant alors concernés par cette activité. C’est à partir de 2013 également que les adultes-relais sont beaucoup plus sollicités pour des missions de prévention et de gestion des tensions : 54 %, contre 43 % entre 2010 et 2012. A l’inverse, on observe une baisse de leur intervention dans deux de leurs autres activités habituelles. La mise en relation des usagers avec les institutions et le suivi des personnes dans la durée passe ainsi de 77 % entre 2010 et 2012 à 72 % en 2013 et la veille technique dans les espaces publics, de 27 % à 21 %.
C’est la médiation liée au lien social et à la vie de quartier qui reste, sans surprise, le principal domaine d’intervention des adultes-relais, même si cette activité accuse une légère baisse : 41 % en 2013, contre 50 % en 2010. Vient ensuite la médiation pour l’accès aux droits et aux services, une activité, elle, en hausse : 27 %, contre 20 % en 2010.
Les adultes-relais interviennent beaucoup moins dans le champ scolaire. La médiation dans ce champ est le troisième domaine le plus fréquemment cité en tant que domaine principal (14 %) mais il n’est que le cinquième domaine secondaire d’intervention (7%), souligne le CGET.
Le CGET observe également que l’importance du programme adultes-relais est « soulignée par l’effort financier constant qui lui est consacré : 75 millions d’euros dédiés à la rémunération des postes d’adultes-relais en 2014 ». Un effort « confirmé par l’octroi en 2014 de 400 postes supplémentaires (3,5 millions d’euros) » centrés sur l’accès à l’emploi, la tranquillité publique et la participation citoyenne.
Près d’un tiers des adultes-relais a un niveau de qualification IV (bac ou équivalence) et plus d’un tiers (38 %) un diplôme de l’enseignement supérieur. L’étude note enfin que « malgré l’objectif de pérennisation des postes d’adultes-relais, en 2014 deux tiers d’entre eux étaient des contrats à durée déterminée ». Le recours au CDD est même de plus en plus fréquent : 57 % en 2010, 61 % en 2011, 62 % en 2012 et 61 % en 2013.

Accéder à l’enquête annuelle du suivi du programme Adultes-relais.

Édition du 21  mars 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 20  mars 2016

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel

    Décision n° 2016-277 du 24 février 2016 relative à la possibilité de reconduire hors appel aux candidatures l'autorisation délivrée à la société 7L pour la reprise intégrale et simultanée en mode numérique du service de télévision à vocation locale diffusé en clair par voie hertzienne terrestre dénommé TV Sud Montpellier


    Lire le JO  

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel

    Décision n° 2016-278 du 24 février 2016 relative à la possibilité de reconduire hors appel aux candidatures les autorisations délivrées à l'établissement de coopération culturelle d'Issoudun pour la diffusion par voie hertzienne terrestre du service de télévision à vocation locale dénommé Bip TV


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Arrêté du 2 mars 2016 relatif à l'approbation du cahier des charges « Eco-conception, économie de fonctionnalité et réduction des déchets et du gaspillage alimentaire »


    Lire le JO  

  • Décret n° 2016-329 du 17 mars 2016 autorisant la cession à l'euro symbolique d'une fraction d'un ensemble immobilier domanial dénommé « Caserne commandant Bulle », reconnue inutile par le ministère de la défense, sise à Bourg-Saint-Maurice (73)


    Lire le JO  

  • Arrêté du 8 mars 2016 relatif à la collecte de renseignements statistiques en 2016 sur l'occupation des logements sociaux et son évolution


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr