Édition du 22  avril 2010


Imprimer Imprimer

3 millions d’euros de prêts alloués à la revitalisation de quatre territoires

A l’issue de la réunion du Comité national de suivi (CNS) du Fonds national de revitalisation des territoires (FNRT), Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie, et Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’emploi, annoncent la mobilisation d’une nouvelle enveloppe de prêts à la revitalisation des territoires: - Zone d’emploi de Montmorillon-Sud Vienne (Vienne), pour un montant d’un million d’euros; - Territoire de la communauté urbaine de Le Creusot Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), pour un montant d’un million d’euros. Par ailleurs, le CNS a décidé d’attribuer une dotation complémentaire à deux territoires précédemment labellisés afin de continuer à soutenir des projets créateurs d’emplois: - Territoire de Cornouaille (Finistère), pour un montant de 500.000 euros; - Territoire de Morlaix (Finistère), pour un montant de 500.000 euros. A cet égard, les ministres «se réjouissent de la dynamique particulièrement forte engagée dans certains territoires bénéficiaires du dispositif et tiennent, à cette occasion, à saluer la mobilisation des acteurs concernés.» Ces 3 millions d’euros s’ajoutent aux 72 millions d’euros déjà alloués, portant à 75 millions d’euros la capacité d’intervention au service de la revitalisation économique de 47 territoires labellisés. Le FNRT est un fonds de garantie destiné à compléter le dispositif légal de revitalisation en venant en aide aux territoires les plus touchés par des restructurations économiques et qui ne bénéficient pas ou insuffisamment de fonds versés au titre des conventions de revitalisation. «Le dispositif doit permettre sur trois ans, de 2009 à 2011, l’octroi par OSEO de 135 millions d’euros de prêts sans garantie aux entreprises (prêts de revitalisation des territoires, PRT), créant ou préservant de 10 à 500 emplois.» Ce fonds, doté de 45 millions d’euros, est financé par le ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi et par la Caisse des dépôts et consignations. OSEO et son réseau régional prennent en charge la gestion du dispositif. Le ministère de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire et le ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi en assurent le copilotage et l’animation.
Édition du 22  avril 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 22  avril 2010

  • Régime de libéralités consenties aux associations, fondations, congrégations et établissements publics du culte


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :

Pratique : La création d’une commune nouvelle sur des départements différents

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr