Édition du 11  avril 2011


Imprimer Imprimer

Les élus locaux sont connectés à internet, mais considèrent majoritairement que l'usage des réseaux sociaux est moins important qu'une présence physique auprès de leurs administrés

«A la différence des usages du grand public internaute, les élus municipaux sont encore peu tournés vers le web 2.0», - terme générique offrant la possibilité de mettre l'utilisateur au centre du réseau d’information sur Internet – souligne une étude inédite, regard croisé entre les maires et les internautes, sur les usages politiques du web 2.01, réalisée par l’IFOP pour Orange et l’Association des Maires de France (AMF). Ainsi, «à titre personnel, seuls 17% d’entre eux (des élus municipaux interrogés, NDLR) ont une page Facebook (45% pour le grand public internaute). La tenue d’un blog ou d’un site personnel (3%) ou encore d’un compte Twitter (2%) demeure une pratique confidentielle». Dans leur usage professionnel, en tant qu’élu, «ces écarts sont encore plus importants aussi bien pour l’adresse électronique (40% ont une adresse en tant qu’élu), pour les blogs ou Twitter (2%) que pour Facebook (1%)». «Cependant, cette tendance s’infléchit lorsque la taille de la commune augmente. En effet, 20% des élus municipaux interrogés issus de communes de plus de 20000 habitants tiennent un blog en leur qualité d’élu». Parmi les raisons de cette défiance vis-à-vis des blogs et des réseaux sociaux, les élus interrogés citent pêle-mêle : - les risques en termes d’image (84%) - ou considèrent qu’il s’agit encore d’un « gadget » et que les autres moyens de communication sont plus efficaces (60%). Ils sont surtout très nombreux à penser qu’investir ces nouveaux espaces est moins important qu’une présence physique auprès de leurs administrés (94%). Une opinion que partagent 68% des internautes. Dans le communiqué de l’AMF et d’0range présentant les résultats de cette étude, Jacques Pélissard, président de l’AMF observe «qu’un certain nombre d'initiatives existantes montrent que les TIC peuvent jouer un rôle à différents niveaux : formation des opinions, relais de celles-ci, suivi des élus et rapprochement avec les citoyens, les instances délibérantes des collectivités territoriales conservant la seule légitimité démocratique». Pour Bruno Janet, Directeur des relations avec les collectivités locales de France, «les résultats de cette étude mettent en évidence la prise de conscience, chez les élus, de l’intérêt d’être présent sur les réseaux sociaux. Dans le prolongement de la démarche initiée avec parolesdelus.com, France Télécom Orange continue d’accompagner les collectivités qui souhaitent s’inscrire dans la société numérique d’aujourd’hui. Le Groupe espère ouvrir la voie à de nouveaux modes de relations entre élus et citoyens en sensibilisant sur les nouveaux enjeux du web 2.0 ». (1) Sondage Ifop pour Orange et l’AMF réalisé auprès de deux cibles : - échantillon de 1010 personnes, représentatif de la population internaute française âgée de 18 ans et plus, interrogé par questionnaire auto-administré en ligne du 8 au 10 novembre 2010. - échantillon de 401 maires, premier adjoints et adjoints en charge des nouvelles technologies, représentatif de l’ensemble des villes de France, interrogé par téléphone en mairie du 27 octobre au 15 novembre 2010. Pour accéder au communiqué de presse, utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.amf.asso.fr
Édition du 11  avril 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 10  avril 2011

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 30 mars 2011 relatif à la fermeture de la pêche de l'anguille de moins de 12 centimètres par les pêcheurs professionnels en eau douce dans l'unité de gestion de l'anguille Loire, côtiers vendéens et Sèvre niortaise


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 5 avril 2011 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 5 avril 2011 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle


     

  • Ministère de l'économie et des finances

    Arrêté du 8 avril 2011 fixant les modalités déclaratives en matière de TVA relatives aux opérations portant sur des immeubles


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr