Édition du 5 février 2015


Imprimer Imprimer

Le numérique bientôt au secours des quartiers ?

Myriam El Komri, secrétaire d’État chargée de la Politique de la ville, s’est invitée aux côtés d’Axelle Lemaire, hier à Nantes, pour la dernière journée de concertation nationale organisée par le Conseil national du numérique (CNN). « Je suis ici parce qu’il y a énormément de liens entre la politique de la ville et le numérique, et parce que le numérique redistribue les cartes sociales. Le numérique est une formidable opportunité d’inclusion des quartiers populaires. Et si le numérique est une chance pour les quartiers, les quartiers sont également une chance pour le numérique. Le code informatique est une langue sans a priori social et pour laquelle les jeunes des quartiers ont de l’appétence », a déclaré Myriam El Komri. La ministre va donc s’emparer d’une partie des contributions de la concertation nationale pour nourrir sa réflexion et apporter des propositions concrètes au prochain Comité interministériel de lutte contre les inégalités et de la promotion de la citoyenneté, qui doit se tenir début mars. Annoncé le 22 janvier, ce comité doit « lutter contre la ghettoïsation dans les quartiers pauvres », a prévenu le Premier ministre, Manuel Valls.
Myriam El Komri a d’ores et déjà identifié trois pistes d’action : la sensibilisation au numérique, avec l’arrivée prochaine d’une plate-forme nationale pour recenser et fédérer les « Espaces numériques » ; la formation, avec des mesures de mise à disposition de formateurs qui restent à imaginer (service civique, mécénat de compétence des entreprises, temps partiel des séniors, etc) ; et l’accompagnement à la création d’entreprises, avec l’organisation d’événements comme les « start-up week-end » dans les quartiers.
Lancée par le Premier ministre le 4 octobre dernier, la concertation nationale sur le numérique a été organisée par le CNN autour de quatre journées d’échange (à Lille, Strasbourg, Bordeaux et Nantes). Parallèlement, 3 700 contributions citoyennes ont été recueillies via internet. La synthèse de ses travaux viendra nourrir la réflexion autour de la future loi sur le numérique, attendue pour l’automne prochain.
Hasard du calendrier, ce débat s’est terminé le jour même où l’Agence du numérique a été officiellement créée par décret (lire article ci-dessus).
T. B.
Édition du 5 février 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 février 2015

  • Décret n° 2015-117 du 3 février 2015 modifiant les règles d'investissement du régime de retraite additionnelle de la fonction publique


    Lire le JO  

  • Décret n° 2015-118 du 4 février 2015 authentifiant les chiffres des populations municipales des cantons des départements de métropole, des départements d'outre-mer de la Guadeloupe, de La Réunion et de Mayotte


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 2 février 2015 portant radiation de spécialités pharmaceutiques de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités publiques prévue à l'article L. 5123-2 du code de la santé publique


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 28 janvier 2015 portant agrément d'organismes pour effectuer les vérifications techniques réglementaires dans les établissements recevant du public


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr