Édition du 18  février 2009


Imprimer Imprimer

Effets des ondes électromagnétiques: Roselyne Bachelot confirme la tenue dans un mois d’un colloque national

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, a confirmé hier aux députés, lors de la séance des questions orales, qu’elle organisera, avec ses collègues Nathalie Kosciusko-Morizet (Développement de l'économie numérique) et Chantal Jouanno (Ecologie), un colloque sur les ondes électromagnétiques qui aura lieu le 19 mars 2009. «À cette occasion, a-t-elle dit, les scientifiques, les associations et les élus envisageront, sur un plan sanitaire global, l’impact des ondes électromagnétiques, des antennes relais, de la téléphonie mobile, du Wi-Fi, des téléviseurs, et (des) nouvelles techniques publicitaires.» Quelque 1.200 dispositifs publicitaires avec des écrans à cristaux liquides vont en effet être déployés dans le métro parisien et le RER avec, à terme, envoi de publicité vers les téléphones mobiles. Elle a aussi indiqué que le ministère de la Santé va ouvrir très prochainement un site spécialement consacré à tous ces sujets, «afin d’informer complètement les populations.» Elle a par ailleurs rappelé qu’elle a répondu la semaine dernière à une question sur les antennes relais, en précisant que les études actuellement disponibles «ne faisaient pas apparaître de risque sanitaire.» En ce qui concerne les téléphones portables, a-t-elle indiqué, «le principe de précaution s’applique, car les doses d’ondes sont éminemment importantes: dix mille fois supérieures à celles des antennes relais. Cette question a suscité des publications et des préconisations; des précautions ont été prises.» Sur tous ces sujets, y compris sur les installations électromagnétiques qui s’adjoignent aux publicités dans le métro, «nous continuons à faire des études qui seront finalisées en 2009 par l’Agence française de sécurité de l’environnement et du travail», a-t-elle conclu. Rappelons que Bouygues Telecom a été condamné le 4 février par la cour d'appel de Versailles à démonter les installations d'émission-réception d'une antenne relais dans le Rhône, une première en France, la justice invoquant l'«incertitude» concernant un éventuel impact sur la santé des riverains (voir nos autres infos ci-dessous).
Édition du 18  février 2009 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 18  février 2009

  • Lois et décrets

    Accélération des programmes de construction et d'investissement publics et privés


     

  • Conseil constitutionnel

    Accélération des programmes de construction et d'investissement publics et privés


     

  • Journées d'interdiction de transport d'enfants par des véhicules affectés au transport en commun de personnes en 2009


     

  • Ouverture de concours pour le recrutement de rédacteurs territoriaux


     

  • Traitement automatisé d'informations nominatives visant à produire et diffuser des indicateurs statistiques locaux sur le retard scolaire des élèves résidant dans les quartiers de la politique de la ville et dans les quartiers Iris 2000


     

  • Conseil constitutionnel

    Elections législatives


     

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel

    Arrêt de la diffusion analogique dans les zones desservies par certains émetteurs secondaires


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr