Édition du 21  janvier 2004


Imprimer Imprimer

Epernay dépose plainte pour affichage sauvage contre le Front national de la jeunesse

La ville d'Epernay (Marne) a déposé plainte pour affichage sauvage contre le Front national de la jeunesse (FNJ), a-t-on appris mardi après-midi de source policière. Huit jeunes gens, dont six mineurs, avaient été interpellés vendredi dernier, par la police municipale de la ville, en flagrant délit d'affichage sauvage d'autocollants à caractère raciste sur du mobilier urbain, notamment des panneaux indicateurs et des cabines téléphoniques. Tous avaient été relâchés après un contrôle d'identité. La plainte a été déposée lundi. Plusieurs adhésifs identiques avaient été découverts mercredi dernier sur les murs d'une synagogue d'Epernay ainsi que dans des halls d'immeubles abritant une grande partie de la communauté juive d'Epernay, dont les responsables avaient porté plainte dès le lendemain. Des membres locaux du FNJ ont estimé qu'il s'agissait "probablement (...) d'actes isolés".
Édition du 21  janvier 2004 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 21  janvier 2004

  • Population légale de cantons du département des Bouches-du-Rhône


     

  • Mesurer du plomb, du cuivre et du nickel dans les eaux destinées à la consommation humaine


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr