Édition du 16  avril 2008


Imprimer Imprimer

Parité: encore 91,5% d'hommes maires dans les villes de plus de 3.500 habitants et 86,9% d'hommes conseillers généraux

Avec 91,5% d'hommes maires dans les villes de 3.500 habitants et plus et 86,9% d'hommes conseillers généraux, les partis français «continuent à faire figure de mauvais élèves tant au niveau européen qu'au niveau international», écrit dans un communiqué l'Observatoire de la parité entre les hommes et les femmes. Ce service dépendant de Matignon reproche à l'UMP et au Nouveau Centre de ne «manifester aucun volontarisme», en dépit de «gestes forts venant du gouvernement et de la présidence». Dans les villes de 30.000 habitants et plus, le pourcentage de femmes maires issues de ces formations ne dépasse pas les 8%. Les socialistes font mieux, avec «entre 14 et 16%» de femmes élues maires dans les villes de la même catégorie. Mais ces résultats sont «bien en dessous des objectifs déclarés par la gauche pendant la campagne électorale». L'évolution de la loi qui obligeait, pour la première fois en mars dernier, à désigner des candidats suppléants aux cantonales a été «l'occasion de cantonner les femmes au rôle de suppléante, quel que soit le parti». Pour l'Observatoire de la parité, «force est de constater que quand la loi n'est pas directement contraignante, les stratégies électorales continuent à primer face au projet démocratique de l'égalité entre les femmes et les hommes». Créé en octobre 1995, l'Observatoire élargi ses missions à l'identification, l'évaluation et l'analyse des inégalités entre les sexes dans les domaines politique, économique et social; la production et la diffusion de données sur la situation des femmes aux niveaux national et international; l'élaboration de propositions, recommandations et avis tendant à promouvoir la mise en oeuvre de la parité entre les femmes et les hommes. L'Observatoire comprend 33 membres, parlementaires, acteurs de la vie associative, universitaires (juristes, historiens, sociologues, politologues), dont Marie-Jo Zimmermann, députée UMP de la Moselle et présidente de la délégation aux droits des femmes de l'assemblée nationale et rapporteure générale de l'Observatoire. Emmanuelle Latour est secrétaire générale de l'Observatoire depuis le 1er mars 2004. Pour accéder aux données de l’Observatoire sur la parité aux élections locales de 2008, voir lien ci-dessous (fichier PDF, 248 Ko).c=http://www.domainc

Liens complémentaires :
www.observatoire-parite.gouv.fr
Édition du 16  avril 2008 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 16  avril 2008

  • Hygiène, sécurité du travail et médecine professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale


     

  • Approbation des règles de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les gares


     

  • Ouverture en 2008 de concours (un externe, un interne) pour le recrutement des ingénieurs territoriaux organisés par la délégation régionale de la première couronne


     

  • Inscription sur une liste d'aptitude en qualité de pharmacien de sapeurs-pompiers professionnels (session 2008)


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr