Édition du 30  novembre 2010


Imprimer Imprimer

Selon l’INSEE, le nombre de mariages a connu une «baisse brutale» de -5,2% en 2009, «soit 14.000 mariages de moins qu'en 2008»

Selon l’Institut national de la statistique, le nombre de mariages a enregistré un baisse «relativement brutale» en 2009 «puisqu'elle atteint -5,2%, soit 14.000 mariages de moins qu'en 2008». «C'est la baisse la plus importante depuis 10 ans. En France métropolitaine, le nombre de mariages est à son plus bas niveau depuis 1945», souligne l’INSEE qui vient de mettre en ligne sur son site Internet les résultats de ces travaux sur ce sujet. Ainsi, 251.478 mariages ont été enregistrés en France, dont 245.151 en France métropolitaine. «La proportion de premiers mariages est stable depuis trois ans aussi bien pour les hommes que pour les femmes, marquant ainsi une pause dans son recul. Ce recul s'est fait au profit des remariages; en trente ans, en France métropolitaine, la proportion de remariages est passée de 12% à 21% pour les hommes et de 11% à 19% pour les femmes. Parmi les mariages enregistrés en 2009, 71% étaient célébrés entre deux célibataires, 9% entre un homme divorcé et une femme célibataire et 8% entre une femme divorcée et un homme célibataire.» Les mariages ont toujours lieu de plus en plus tard. En 2009, une femme se marie en moyenne pour la première fois à 30,7 ans et un homme à 32,8 ans. En huit ans, l'âge moyen au premier mariage a augmenté de deux années pour les deux conjoints. Les remariages de divorcés sont les plus nombreux après un an de divorce, pour les veufs c'est après trois ans de veuvage, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Les données mises en ligne montre aussi que «la part des mariages avec au moins un époux de nationalité étrangère augmente légèrement en 2009 par rapport à l'année précédente, passant de 15,6% à 16,1%, rompant ainsi avec la tendance à la baisse des années précédentes». «La part des mariages entre deux étrangers ou entre Français et étranger (mariages mixtes) était en effet en diminution depuis 2003, année où elle avait atteint son plus haut niveau (19,9%)», indique l’INSEE. Parmi les mariages mixtes, quand la femme est de nationalité étrangère, elle est plus souvent marocaine, algérienne, russe ou chinoise. Quand c'est l'homme qui est de nationalité étrangère, ce sont les ressortissants des pays du Maghreb et les Portugais qui sont les plus nombreux à se marier en France. Dernière observation, qui intéresse les officiers d’état-civil, «près des trois quarts des mariages (72%) sont célébrés entre mai et septembre» et, «la saisonnalité est plus marquée dans les communes rurales et les petites communes. Dans les communes rurales, plus de la moitié des mariages (57%) ont lieu entre juin et août alors que dans l'agglomération de Paris et les communes de 100.000 habitants ou plus, ces trois mois ne totalisent que 42% des mariages de l'année.» Des comptages départementaux et régionaux sur les mariages viennent compléter les tableaux nationaux. Pour accéder à l'étude détaillée, utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.insee.fr
Édition du 30  novembre 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 30  novembre 2010

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 16 novembre 2010 portant ouverture au titre de l'année 2011 d'un concours externe et d'un concours interne pour le recrutement des ingénieurs territoriaux dans la spécialité « informatique et systèmes d'information »


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 19 novembre 2010 portant organisation de deux examens professionnels pour l'intégration des secrétaires de mairie dans le grade d'attaché territorial


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr