Édition du 23  mai 2018


Imprimer Imprimer

Smart city : un guide pour accompagner les collectivités

La smart city (ville intelligente) et le smart territoire ne sont pas réservés aux métropoles mais doivent devenir l’apanage des villes petites et moyennes. C’est le message qu’a souhaité faire passer la Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique (Firip) dans un guide de 60 pages qu’elle vient de publier et destiné à aider les élus et les directeurs généraux des services à mettre en place un projet de territoire intelligent, grâce aux nouvelles technologies.
Intitulé « Construire son smart territoire » et réalisé en partenariat avec la Caisse des dépôts, ce guide propose ainsi une « méthode » pour « tous les territoires qui souhaiteraient engager leurs projets smart ».
« L’impérieuse nécessité de réaliser des économies pour les collectivités territoriales, la convergence des technologies à travers la 5G, la densification des réseaux et la gestion des données encouragent fortement les élus territoriaux à raisonner smart au sens anglo-saxon premier du terme », indique en introduction de l’ouvrage Etienne Dugas, président de la Firip. « La smart city, ou plus largement le smart territoire, n’est pas réservé aux grandes villes, qu’il serait dangereux - du point de vue de la cohésion des territoires - de laisser prendre de l’avance avant de tenter d’en recopier un modèle par nature inadapté. »
D’ailleurs, « attendre la réussite des grandes villes en matière de smart city pour se lancer dans les projets de smart territoires plus ruraux, c’est courir le risque de creuser la fracture numérique d’une nouvelle manière », avertissent les concepteurs du guide.
Ces derniers insistent sur le fait qu’il existe « une multitude de façons d’envisager la smart city » qui ne se réduisent pas à un seul modèle. Il est donc possible de concevoir une ville durable, inclusive, résiliente, attractive ou bien efficace… Chacune offre des opportunités différentes, selon les auteurs : pilotage global des besoins, optimisation des transports, économies d’énergie ou gestion plus fine des déchets, par exemple.
« Chaque acteur et chaque territoire compose sa propre combinaison, en fonction de son agenda, de ses intérêts propres et de ses priorités, souligne le guide. Certains envisagent la smart city comme un territoire où le numérique et le big data sont mis au service de la prise de décision par les acteurs d’un territoire via un poste centralisé de commande. D’autres conçoivent cette intelligence comme la construction de nouveaux outils technologiques et algorithmes venant apporter des réponses directement aux citoyens via leurs outils (exemple smartphone, automobile …). »
Après avoir analysé différents projets, les auteurs listent huit éléments déclencheurs d’une démarche de territoire intelligent (faire des économies, développer l’attractivité, développer l’inclusion, renforcer l’accessibilité…), proposent diverses clefs et étapes pour concevoir son projet (états des lieux, cadrage, évaluation du retour sur investissement, élaboration d’une feuille de route) et fournissent cinq « clefs du succès » (rechercher une taille critique, mobiliser un écosystème innovant, impliquer les citoyens…).
« Chaque acteur de la smart city devra s’assurer que la technologie ne constitue jamais un élément d’exclusion d’une partie de la population, mais bien qu’elle contribue à améliorer les conditions de vie de chacun », rappelle toutefois en introduction Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre en charge du Numérique.
A.W.

Télécharger le guide.
Édition du 23  mai 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 23  mai 2018

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 14 mai 2018 portant agrément d'organismes pour effectuer les vérifications techniques réglementaires dans les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 23 mars 2018 modifiant les listes des espèces d'oiseaux justifiant la désignation de sites Natura 2000 (zone de protection spéciale) situés en tout ou partie en région Bourgogne-Franche-Comté


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 17 mai 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de la culture

    Décret n° 2018-379 du 22 mai 2018 pris en application de l'article 10 de la loi n° 2018-202 du 26 mars 2018 relative à l'organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale

    Arrêté du 3 mai 2018 fixant pour les années 2018, 2019 et 2020 les taux de promotion dans certains corps de fonctionnaires relevant du ministère de l'éducation nationale et du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr