Quotidien d'informations destiné aux élus locaux
Maire-info
Edition du lundi  6 janvier 2014

La Bretagne encore frappée par des crues

Tout le littoral ouest du pays, de la Bretagne à la frontière espagnole, est placé ce matin en vigilance orange « vagues-submersion », à l’approche d’une tempête sur l’Atlantique qui génère une houle particulièrement importante : Météo France avertit du risque de « grosses et puissantes vagues associé à des hauteurs d’eau importantes ». Les départements concernés par cette alerte sont le Morbihan, le Finistère, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Charente-Maritime, les Landes, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques.
Parallèlement, trois départements bretons (Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) restent ce matin en vigilance orange inondations. Confrontée depuis une dizaine de jours à de fortes intempéries associées à d’importants coefficients de marée, la Bretagne n’en finit pas de voir ses rivières déborder – ce qui provoque l’exaspération des habitants et des élus de nombreuses communes, qui estiment que la nature n’est pas seule en cause dans cette multiplication de crues.
Avant les fêtes, pendant la tempête Dirk, les élus du Finistère avaient déjà pointé du doigt les manquements des systèmes d’alerte. La maire de Morlaix, Agnès Lebrun, raconte ainsi que pendant la nuit du 23 au 24 décembre, le site Vigicrues (ministère de l’Écologie) « était au vert » au moment même où la Laïta, sortie de son lit, atteignait un mètre d’eau dans les rues de la ville ! Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, avait alors admis une « erreur d’appréciation » des services de l’État, y compris de la préfecture.
Concernant les nouvelles crues survenues ce week-end, plusieurs élus ont fait montre d’une certaine lassitude, ayant engagé ces dernières années d’importantes dépenses pour tenter de les endiguer. C’est le cas à Quimperlé, où la commune de 12 500 habitants a dépensé 6 millions d’euros pour bâtir des barrières anti-crues amovibles… Peine perdue. Le maire de Quimperlé, Alain Pennec, estime aujourd’hui que c’est « un manque de solidarité » entre les communes situées en amont et en aval de la Laïta qui est en partie responsable de la situation. Des associations de défense de l’environnement le rejoignent sur ce point, et estiment que seule une politique volontariste de reconstruction des talus et des haies, ainsi qu’un arrêt de l’artificialisation des sols, pourraient constituer des solutions contre ces débordements à répétition.
L’état de catastrophe naturelle devrait être déclaré rapidement dans les communes de Bretagne touchées par ces phénomènes. Ce devrait être également le cas sur l’île de La Réunion, dévastée par le cyclone Bejisa – a annoncé hier le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, en visite sur l’île.

La culture apporte 3,2% de la richesse nationale

Culture
La culture contribue à hauteur de 3,2% à la richesse nationale (PIB), représentant 58 milliards d'euros de valeur ajoutée, ...

Refonte du portail de données publiques data.gouv.fr

Numérique
Le Premier ministre a lancé le 18 décembre dernier la nouvelle version du portail de données publiques data.gouv.fr, qui permet d’accéder ...

La Justice interdit les cloches dans un village, au nom de la laïcité

Laïcité
C’est le 1er janvier qu’a pris effet un jugement du tribunal administratif de Paris qui risque fort de provoquer un effet tache d’huile ...

Déclarations de patrimoine et d'intérêts : le gouvernement donne les modalités

Vie publique
Le décret du 23 décembre précisant les modalités d’application de la loi sur la transparence de la vie publique est ...

La Bretagne encore frappée par des crues

Catastrophes
Tout le littoral ouest du pays, de la Bretagne à la frontière espagnole, est placé ce matin en vigilance orange « vagues-submersion ...
Journal Officiel du 5 janvier 2014
Premier ministre
Arrêté du 3 janvier 2014 modifiant l'arrêté du 30 octobre 2012 portant organisation du secrétariat général pour la modernisation de l'action publique
 
Ministère de l'économie et des finances
Arrêté du 27 décembre 2013 complétant l'arrêté du 8 octobre 2013 portant approbation du programme d'enquêtes statistiques d'initiative nationale et régionale des services publics pour 2014
 
Ministère de la transition écologique et solidaire
Arrêté du 20 décembre 2013 habilitant l'association « Réserves naturelles de France - RNF » à être désignée pour prendre part au débat sur l'environnement se déroulant dans le cadre des instances consultatives nationales
 
Ministère de l'intérieur
Arrêté du 30 décembre 2013 portant nomination au Conseil national de la formation des élus locaux
 
Ministère de l'économie et des finances
Décret n° 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements d'outre-mer de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion, de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon (rectificatif)