Édition du 8 janvier 2019


Imprimer Imprimer

Emmanuel Macron part à la rencontre des maires… avec ou sans les associations d'élus ?

Le président de la République l’avait déjà annoncé au moment du congrès des maires de France : le 22 novembre, à l’Élysée, il disait vouloir organiser des rencontres « régionales » avec les maires pour « répondre en direct à leurs questions ». Les deux rencontres d’ores et déjà programmées la semaine prochaine, dans l’Eure et dans le Lot, font-elles partie de cette « tournée », ou interviennent-elles dans le cadre du lancement du grand débat national… ou les deux ?
D’après Sébastien Lecornu, qui a été le premier à donner l’information dans une interview donnée au Parisien-Aujourd'hui en France le 4 janvier, la « tournée des maires » du président de la République va s’effectuer « en parallèle » du grand débat. Elle n’en fait donc pas formellement partie. « Les maires d’un côté, le président de l’autre, sont les premières « figures démocratiques » pour les Français », explique le ministre chargé des Collectivités territoriales. « Faire exister une relation singulière et régulière entre les maires et le chef de l’État va permettre de resserrer le lien social et républicain. » Il n’y aura pas de « grand-messe », précise encore le ministre, mais « des réunions de travail qui permettront au président et aux élus d’avancer sur un certain nombre de sujets ».

Attente « d’éclaircissements »
Premières étapes donc : l’Eure le 15 janvier et le Lot le 18 janvier. Reste à savoir comment seront organisés ces débats, et avec qui. On se rappelle qu’au moment du congrès de l’AMF, Emmanuel Macron avait choisi de ne pas venir s’exprimer au congrès, préférant inviter un certain nombre de maires à venir l’écouter à l’Élysée. L’Élysée va-t-il choisir, cette fois-ci, de travailler avec les associations d’élus, dont l’AMF, pour organiser ces réunions ?
Pour le savoir, Maire info a contacté les présidents des associations départementales de maires de l’Eure et du Lot. Le président de l’Union des maires et des élus de l’Eure, Jean-Paul Legendre (maire d’Iville), a bien reçu un message de Sébastien Lecornu – lui-même ancien maire et président de conseil général du département – lui annonçant la nouvelle. « À partir de maintenant, jugeait hier Jean-Paul Legendre, les contacts vont se multiplier ». D’après les informations dont dispose le maire d’Iville, « l’ensemble des maires du département » seraient invités (ils sont 585), ainsi que « certains maires d’autres départements normands », apparemment choisis par l’Élysée.
Dans le Lot, le président de l’association départementale des maires, le maire de Cahors Jean-Marc Vayssouze-Faure, avoue n’avoir ce matin « pas beaucoup d’éléments », à part une confirmation officielle par le préfet que le président de la République viendra bien rencontrer les maires du département le vendredi 18 janvier. « Est-ce que le choix du lieu, par exemple, sera fait en concertation avec l’Association des maires du Lot ? Je l’ignore encore à ce jour, mais je l’espère. Ce que je demande, c’est que les associations d’élus soient prises en compte et que cette opération ne soit pas un simple coup de com’, mais bien un échange constructif avec les maires, pour entendre ce qu’ils ont à dire », détaille le maire de Cahors. « Les maires peuvent jouer un rôle de relais, ils sont en contact direct avec les Gilets jaunes – par exemple, hier, lors de la cérémonie des vœux, j’ai encore eu un échange avec eux. » Jean-Marc Vayssouze-Faure se veut donc « vigilant », dans la mesure où il ignore à cette heure si cette rencontre sera organisée par l’État, par l’AD des maires ou par des parlementaires de la majorité. « J’ignore pour l’instant où la réunion va se tenir, quelle en sera exactement la forme, est-ce qu’elle sera uniquement lotoise ou régionale », précise le maire de Cahors qui attend donc impatiemment « des éclaircissements ».
Selon des indiscrétions publiées hier soir par France 3, la rencontre pourrait avoir lieu à Souillac. La veille, le président de la République visitera une base militaire à Toulouse pour y présenter ses vœux aux forces armées.
F.L.
Édition du 8 janvier 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 8 janvier 2019

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 3 janvier 2019 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 3 janvier 2019 portant radiation de spécialités pharmaceutiques de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités publiques prévue à l'article L. 5123-2 du code de la santé publique


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 3 janvier 2019 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie et des finances

    Décret n° 2019-11 du 7 janvier 2019 pris en application de l'article 2-2 du décret n° 59-178 du 22 janvier 1959 relatif aux attributions des ministres


    Lire le JO  

  • Assemblée nationale

    Ordre du jour


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr