Édition du 25  avril 2012


Imprimer Imprimer

Financements croisés: une circulaire expose les modalités de mise en œuvre des dispositions visant à encadrer les interventions financières des collectivités territoriales

Le 5 avril 2012, le ministre de l’Intérieur a adressé aux préfets une circulaire (1) exposant «les dispositions nouvelles dans le code général des collectivités territoriales visant à encadrer les interventions financières des collectivités locales dans le but de limiter la pratique des financements croisés, de mieux responsabiliser les collectivités initiatrices de projets d'investissement et de contribuer à la maîtrise de la dépense publique locale». Ces dispositions adoptées lors de l’examen de la loi de réforme des collectivités territoriales (articles 73 et 76 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010) sont entrées en vigueur le 1er janvier 2012. La circulaire explicite la notion de «participation minimale du maître d'ouvrage ainsi que l'articulation entre l'exercice des compétences et les interventions financières».
Le premier alinéa du III de l'article L. 1111-10 du code général des collectivités territoriales dispose désormais que «toute collectivité territoriale ou tout groupement de collectivités territoriales, maître d'ouvrage d'une opération d'investissement, assure une participation minimale au financement de ce projet». Cette «participation minimale du maître d'ouvrage» s'applique aux seules dépenses d'investissement. Elle constitue une «nouvelle exigence législative» qui s'apprécie au regard des financements apportés au projet par des personnes publiques. Elle est toutefois assortie de dérogations limitées qui sont rappelées (la disposition n’est pas applicable aux syndicats mixtes constitués sous une forme dite «ouverte élargie», à certains groupements de collectivités territoriales constitués de par la loi sous forme de syndicat mixte tels que les parcs naturels régionaux qui bénéficient de contributions de ses membres mais ne disposent pas de ressources propres…).
Le quantum de cette participation minimale est fixé à 20% des financements apportés par les personnes publiques, sous la réserve de trois types de dérogations:
«- Une dérogation générale pour les opérations menées dans le cadre de l'article 9 de la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine;
«- Des dérogations sur décision préfectorale:
«pour les projets d'investissement en matière de rénovation des monuments protégés au titre du code du patrimoine;
«pour les projets d'investissements destinés à réparer les dégâts causés par les calamités publiques, au vu de l'importance des dégâts et de la capacité financière des collectivités territoriales ou groupements de collectivités territoriales.
«- Une dérogation spécifique à la Corse introduite par la loi n°2012-354 du 14 mars 2012 de finances rectificative pour 2012: le quantum de la participation minimale est ramené à 10% du montant total des financements apportés par des personnes publiques au projet pour "les projets d'investissement en matière d'eau potable et d'assainissement, d'élimination des déchets, de protection contre les incendies de forêts et de voirie communale qui sont réalisés par les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre de Corse ou par les communes membres d'un tel établissement lorsque les projets n'entrent pas dans le champ de compétence communautaire"».
Dans le cadre de ces dérogations, la participation de la collectivité «maître d'ouvrage» pourra donc s'établir en deçà de 20% des financements apportés par les personnes publiques mais aucun projet d'investissement ne peut être subventionné à 100% et la collectivité maître d'ouvrage devra désormais assurer une participation minimale qui ne saurait être nulle.
Il est aussi rappelé que l’encadrement des interventions financières des régions et des départements ne concerne pas les opérations inscrites dans un contrat de projet Etat-région ou menées sous maîtrise d'ouvrage de l'Etat et de ses établissements publics.
La méthode de calcul du quantum de 20% de participation minimale ainsi que, à titre d'illustration, des exemples de plan de financement d'opérations d'investissement sont présentés en annexe de la circulaire.

(1) Circulaire du 5 avril 2012, relative aux articles 73 et 76 de la loi n° 2010-1563 de réforme des collectivités territoriales concernant les interventions financières des collectivités territoriales et de leurs groupements (NOR: IOCB1203166C).
Pour télécharger la circulaire (PDF 409 Ko), utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
circulaire.legifrance.gouv.fr
Édition du 25  avril 2012 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 25  avril 2012

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2012-545 du 23 avril 2012 relatif à la répartition des frais de chauffage dans les immeubles collectifs


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 7 mars 2012 modifiant l'arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d'assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 2 avril 2012 relatif au montant des redevances cynégétiques


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 3 avril 2012 pris pour l'application de l'article R. 427-6 du code de l'environnement et fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des animaux d'espèces classées nuisibles sur l'ensemble du territoire métropolitain du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    rrêté du 3 avril 2012 pris pour l'application de l'article R. 427-6 du code de l'environnement et fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des animaux d'espèces susceptibles d'être classées nuisibles par arrêté du préfet


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2012-555 du 23 avril 2012 relatif à l'accès de l'Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à certaines informations et données sur le transport ferroviaire


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 23 avril 2012 pris pour l'application du décret n° 2012-555 du 23 avril 2012 relatif à l'accès de l'Etat, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à certaines informations et données sur le transport ferroviaire


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 30 mars 2012 portant ouverture des concours externe et interne de professeur territorial d'enseignement artistique spécialité «musique», discipline «violon» (session 2013)(gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France)


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 3 avril 2012 portant ouverture au titre de l'année 2013 d'un concours d'accès au grade de professeur d'enseignement artistique (centre de gestion de la fonction publique territoriale du Nord)


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 3 avril 2012 modifiant l'arrêté du 17 mai 2011 portant ouverture au titre de l'année 2012 d'un examen professionnel d'accès au grade d'éducateur territorial des activités physiques et sportives (centre de gestion de la fonction publique territoriale du Nord)


     

  • Ministère de l'intérieur

    rrêté du 3 avril 2012 portant ouverture au titre de l'année 2012 d'un concours d'accès au grade d'éducateur principal de 2e classe des activités physiques et sportives (centre de gestion de la fonction publique territoriale du Nord)


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 10 avril 2012 modifiant l'arrêté du 27 mars 2012 portant ouverture des concours externe et interne de conseiller territorial des activités physiques et sportives (session 2012)(centre interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France)


     

  • Ministère de la cohésion des territoires

    Décret n° 2012-552 du 23 avril 2012 relatif à l'échelon spécial de la catégorie C de la fonction publique territoriale


     

  • Ministère des outre-mer

    Décret n° 2012-553 du 23 avril 2012 modifiant le décret n° 83-1003 du 23 novembre 1983 relatif à la commémoration de l'abolition de l'esclavage


     

  • Ministère de l'économie

    Décret du 23 avril 2012 portant classement de la commune des Mathes (Charente-Maritime) comme station de tourisme


     

  • Ministère de la culture

    Arrêté du 12 avril 2012 relatif à la mise en œuvre de l'autorisation spéciale de travaux prévue aux articles L. 642-6 et D. 642-11 à D. 642-28 du code du patrimoine


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier :

2014-2017 : le moral mitigé des maires à mi-mandat
Logement : la concertation se poursuit jusqu'à fin janvier
TERRITOIRES. Développement économique : une architecture sur-mesure
VIE LOCALE. Aire-sur-Adour : quand les réfugiés racontent leur parcours

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr