Édition du 14  décembre 2011


Imprimer Imprimer

La loi relative à la répartition des contentieux et à l’allègement de certaines procédures juridictionnelles qui réforme les chambres régionales des comptes est publiée

La loi relative à la répartition des contentieux et à l’allègement de certaines procédures juridictionnelles est publiée aujourd’hui au Journal officiel. Déposé en mai 2010, ce texte a été définitivement adopté par les députés le 16 novembre 2011, les sénateurs l’ayant rejeté en raison de leur opposition à la réforme des juridictions financières.
Les dispositions relatives aux juridictions financières ont, selon le gouvernement, «pour objet principal de simplifier et de clarifier les procédures suivies devant la Cour des comptes et les chambres régionales des comptes et d'adapter les attributions juridictionnelles des chambres régionales et de rationaliser leur organisation territoriale».
La loi (article 39) étend, à compter de 2013, le champ d'application de l'apurement administratif des comptes aux comptes des communes dont la population est comprise entre 3.500 et 5.000 habitants ou dont le montant des recettes ordinaires figurant au dernier compte administratif est inférieur à un million d’euros pour l’exercice 2012 et trois millions d’euros pour les exercices ultérieurs, ainsi qu’à ceux de leurs établissements publics.
Alors que seuls les comptes des établissements publics de coopération intercommunale regroupant une population inférieure à 3.500 habitants faisaient l’objet d’un apurement administratif par les comptables supérieurs du Trésor, seront désormais également soumis à cette procédure les comptes des établissements publics de coopération intercommunale dont la population est comprise entre 3.500 et 5.000 habitants pour l’exercice 2012 et 10.000 habitants pour les exercices ultérieurs et dont le montant des recettes ordinaires est inférieur à deux millions d’euros pour l’exercice 2012 et cinq millions pour les exercices ultérieurs.
L’article 46 de la loi limite à vingt le nombre des chambres régionales des comptes et il renvoie à un décret en Conseil d’État le soin de fixer leur siège et leur ressort.

Loi n° 2011-1862 du 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l'allègement de certaines procédures juridictionnelles.
Pour accéder à la loi, utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.legifrance.gouv.fr
Édition du 14  décembre 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  décembre 2011

  • Lois et décrets

    LOI n° 2011-1862 du 13 décembre 2011 relative à la répartition des contentieux et à l'allègement de certaines procédures juridictionnelles


     

  • Conseil constitutionnel

    Décision n° 2011-641 DC du 8 décembre 2011 (LOI RELATIVE À LA RÉPARTITION DES CONTENTIEUX ET À L'ALLÈGEMENT DE CERTAINES PROCÉDURES JURIDICTIONNELLES)


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 29 août 2011 portant création de commune (commune nouvelle en lieu et place des communes de Bois-Guillaume et de Bihorel, qui prend le nom de Bois-Guillaume-Bihorel)


     

  • Arrêté du 23 novembre 2011 fixant le tarif des prélèvements des eaux destinées à la consommation humaine, des eaux minérales naturelles, des piscines et des eaux de baignade


     

  • Décret n° 2011-1868 du 13 décembre 2011 relatif aux aides exceptionnelles de fin d'année attribuées à certains allocataires du revenu de solidarité active


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai :

Rythmes scolaires : conserver les acquis de la réforme
Bibliothèques : « Ouvrir plus, ouvrir mieux... » Avec quels moyens ?
Territoires : Le tourisme fluvial allie enjeux touristiques et écologiques
Pratique : Accompagner le développement de la pratique du vélo

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr