Édition du 4 janvier 2012


Imprimer Imprimer

Selon l’agence de notation Fitch Ratings, les collectivités préparent leurs budgets primitifs 2012 «en intégrant une moindre progression des recettes et une maîtrise accrue des dépenses de fonctionnement»

Dans un rapport sur les perspectives financières des collectivités françaises en 2012 présenté le 3 janvier, l’agence de notation Fitch Ratings indique qu’elle «s’attend à ce que la tendance négative amorcée en 2011 se poursuive cette année» et elle «anticipe une réduction des performances budgétaires en 2012 et le maintien de besoins de financement importants».
Même si la progression des dépenses des collectivités locales devrait s’infléchir avec la fin des transferts de compétences, les auteurs de l’étude observent que «les collectivités ont préparé leurs budgets primitifs 2012 en intégrant une moindre progression des recettes et une maîtrise accrue des dépenses de fonctionnement».
Ils ajoutent que «la plupart des dépenses d’exploitation des collectivités locales présentent peu de flexibilité: le processus de décentralisation a accentué la part des dépenses de personnel, tandis que la récession a rendu certains postes de dépenses, tels que la formation professionnelle et les dépenses sociales, difficilement compressibles. Les dépenses d’équipement et d’intervention - surtout pour les régions - devraient rester soutenues, en particulier dans les transports».
Fitch considère en outre que «les nouveaux mécanismes de péréquation qui seront mis en oeuvre en 2012 pourront avoir un effet positif mais limité en valeur absolue sur les budgets locaux, et ils concerneront surtout les départements et les grandes villes».
En ce qui concerne la dette, dont l’encours «fléchit», passant de 160,6 milliards d’euros fin décembre 2010 à 153,7 milliards d’euros fin juin 2011, il est annoncé une dégradation de la capacité de désendettement «sous l’effet du moindre dynamisme de l’épargne brute et d’une remontée de l’encours de dette».
Enfin, l’agence constate «que les conditions de financement ont tendance à se tendre, sous le double effet de la hausse du coût de la liquidité interbancaire et de l’anticipation de la mise en place des normes de Bâle III. A cela s’ajoute l’exposition de certaines collectivités locales aux risques liés aux produits structurés».

- Pour télécharger le communiqué de presse (PDF, 37 Ko), utiliser le premier lien ci-dessous.
- Pour télécharger le rapport complet (en anglais) intitulé "2012 Outlook: French Local and Region" (PDF, 233 Ko), utiliser le second lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.fitchratings.fr
http://www.fitchratings.fr//getdocument.aspx?attid=1834
Édition du 4 janvier 2012 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 4 janvier 2012

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2012-2 du 2 janvier 2012 relatif aux conventions types de coordination en matière de police municipale


     

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2012-3 du 3 janvier 2012 portant diverses mesures de sécurité routière


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr