Édition du 27  mars 2001


Imprimer Imprimer

Marie-Noëlle Lienemann, Patrick Rimbert ou Yves Dauge pour remplacer Louis Besson au secrétariat d’État au Logement.

Lionel Jospin doit procéder ce mardi à un remaniement technique de son gouvernement pour tenir compte du message adressé à la gauche lors des dernières élections municipales et des choix de ses ministres en matière de non-cumul des mandats. Après avoir modifié son équipe, le Premier ministre tirera en fin d'après-midi les enseignements de l'échec relatif de la gauche plurielle aux municipales devant le Conseil national du Parti socialiste. Cette réunion sera suivie samedi d'un séminaire réunissant l'ensemble du gouvernement. Des 13 ministres et secrétaires d'État qui conduisaient des listes victorieuses aux municipales, deux ont choisi de quitter le gouvernement pour se consacrer à plein temps aux affaires de leur ville : Louis Besson et Dominique Gillot. Le secrétaire d'État au Logement, qui a décidé de se consacrer pleinement à la mairie de Chambéry, devrait être remplacé par un socialiste. Trois noms revenaient lundi avec insistance dans les milieux gouvernementaux : Marie-Noëlle Lienemann, Patrick Rimbert et Yves Dauge. La première, députée européenne et membre de la gauche socialiste, connaît très bien les questions de logement pour avoir été chargée de ce portefeuille durant le second septennat de François Mitterrand. Son seul inconvénient est d'avoir été réélue maire d'Athis-Mons (Essonne). Compte tenu des exigences de Lionel Jospin en matière de non-cumul des fonctions de maire et de ministre, il faudrait que Marie-Noëlle Lienemann renonce à sa mairie pour entrer au gouvernement. Lionel Jospin devrait donc se tourner vers un député sans mandat municipal. Patrick Rimbert (Loire-Atlantique) et Yves Dauge (Indre-et-Loire) sont dans ce cas. L'un comme l'autre sont spécialistes des questions de logement. Patrick Rimbert a été rapporteur du projet de loi sur la solidarité et le renouvellement urbains, adopté en décembre dernier par le Parlement. Quant à Yves Dauge, il a été délégué interministériel à la Ville avant d'être élu député. Le remplacement de Dominique Gillot au poste de secrétaire d'État aux Personnes âgées et aux handicapés ne devrait pas poser de problèmes. Ses attributions pourraient être purement et simplement rattachées à celles de Ségolène Royal, ministre déléguée à la Famille. A moins que le Premier ministre ne décide de donner un successeur à la nouvelle maire d'Eragny (Val-d'Oise). Dans cette hypothèse, le nom de Jérôme Cahuzac, député socialiste du Lot-et-Garonne, est le plus fréquemment annoncé. Quoi qu'il en soit, ce remaniement devrait rester « technique », selon l'expression en vogue à Matignon comme au Parti socialiste. Il n'est pas question officiellement d'un quelconque « changement de cap » ni de faire entrer au gouvernement quelques Verts, pour tenir compte de leur percée aux municipales. Ces derniers ne sont d'ailleurs pas demandeurs. c=http://w
Édition du 27  mars 2001 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 27  mars 2001

  • Réseau de télécommunications ouvert au public


     

  • Agences régionales de l'hospitalisation


     

  • Listes des zones urbaines sensibles et des zones de redynamisation urbaine


     

  • Interdiction de transport


     

  • Spécifications techniques d'ensemble applicables aux réseaux distribuant par câble des services de radiodiffusion sonore et de télévision


     

  • Recrutement de rédacteurs territoriaux par un centre de gestion


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr