Édition du 2 mars 2007


Imprimer Imprimer

Cyclone Gamède: les dossiers complets des communes touchées qui auront été transmis par le préfet au 15 mars pourront être examinés par la commission interministérielle le 22 mars

Le gouvernement «veillera à ce que la procédure de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle» à La Réunion soit «conduite de façon accélérée» après le passage du cyclone Gamède, ont annoncé jeudi les services du Premier ministre Dominique de Villepin. M. de Villepin a reçu le même jour le ministre de l'Outre-mer François Baroin, qui lui a rendu compte de son déplacement sur l'île après le premier passage du cyclone. Selon un communiqué de Matignon, la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle «facilitera l'indemnisation des personnes assurées. Les dossiers complets des communes touchées qui auront été transmis par le préfet au 15 mars pourront être examinés par la commission interministérielle le 22 mars et l'arrêté les concernant sera pris avant la fin du mois». D'ici là, le ministre de l'Economie «sensibilisera les compagnies d'assurance à l'importance de consentir des avances sur les indemnisations». Concernant l'indemnisation des dommages non couverts par les assurances, le fonds de secours du ministère de l'Outre-mer sera mobilisé. Une «première délégation de crédits sera adressée sous 48 heures au préfet de la Réunion pour lui permettre d'apporter des secours d'extrême urgence aux personnes en état de grande précarité du fait des dommages subis lors du cyclone». Avant le 15 mars, le préfet recevra d'autre part des instructions pour l'indemnisation par l'Etat des «dommages subis par les particuliers, les commerçants, les entreprises familiales et les associations sur leurs biens mobiliers non assurés». Sont également concernés les «dommages subis par les agriculteurs lorsqu'ils ne sont pas pris en charge par les assureurs, les dommages subis par les collectivités locales sur leurs biens non assurables, notamment la voirie, les réseaux et stations d'eau, les ponts et ouvrages d'art». Les demandes présentées devront recevoir une «réponse dans les meilleurs délais». L'Etat, par ailleurs, «s'engage à prendre à sa charge l'ensemble des travaux de remise en état du réseau (routier) national, ce qui inclut notamment la reconstruction du pont aval de la Rivière Saint-Etienne» assurant la liaison entre le sud et l'ouest de l'île. La construction d'un ouvrage temporaire dans le lit de la rivière sera entreprise «dès la fin de la crue» entraînée par les fortes pluies qui ont accompagné le cyclone.pt></scr
Édition du 2 mars 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 2 mars 2007

  • Lois et décrets

    Approbation du protocole à la convention de 1979 sur la pollution atmosphérique transfrontière à longue distance


     

  • Préfet délégué auprès du préfet de la Guadeloupe pour les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin


     

  • Dérogation à certaines dispositions relatives à l'organisation du commandement de la région terre Sud-Est et de la région terre Ile-de-France


     

  • Prestation de compensation


     

  • Concours 2007 de recrutement externe, interne et troisième voie de rédacteur territorial


     

  • Conseil constitutionnel

    Nomination de délégués du Conseil constitutionnel chargés de suivre outre-mer les opérations relatives à l'élection du Président de la République


     

  • Commission de régulation de l'énergie

    Evolution de tarifs gaziers en distribution publique


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr