Édition du 4 décembre 2017


Imprimer Imprimer

Cinéma : les salles municipales ont encore une carte à jouer

Alors qu’il était donné moribond au début des années 1990, le secteur de la projection cinématographique a repris des couleurs depuis le milieu des années 2000. Ce retournement s’explique par l’apparition des salles multiplexes, mais aussi par l’existence et la préservation d’un parc de salles important et diversifié ainsi que par une action publique volontariste, souligne l’Insee dans une note thématique consacrée à ce sujet, publiée fin novembre. Le parc français est ainsi le premier d’Europe avec 5 700 écrans en 2015, contre 4 700 en Allemagne et 4 100 au Royaume-Uni.
En 2 015, il y avait 2 033 établissements cinématographiques en France, dont une majorité (57 %) dotée d’une salle unique. Beaucoup moins nombreux, les multiplexes (203 au total) détiennent cependant 43 % des fauteuils, contre un quart pour les salles uniques, et ont représenté les trois quarts des entrées en 2015.
Si la dynamique est donc bien du côté de ces salles multiplexes, détenues essentiellement par les trois grands groupes français (Pathé, UGC et CGR cinémas), le secteur non marchand résiste bien (salles municipales ou associatives) et affiche une certaine stabilité avec quelque 13 % des entrées, observe l’Insee. En effet, poursuit l’institut, « de nombreuses municipalités se sont engagées activement dans le domaine de la projection cinématographique pour éviter la fermeture du cinéma local et, ainsi, une désertification de l’animation sociale et culturelle ». Les établissements du secteur non lucratif restent donc ainsi nombreux (plus de la moitié du parc). A l’inverse, leur poids économique est faible : 13 % des entrées et 9 % des recettes.
Ces établissements sont aussi de petite taille : quatre sur cinq n’offrent qu’une seule salle de projection et sept d’entre eux seulement alignent plus de cinq salles. Ils sont situés le plus souvent dans des zones à faible densité (unités urbaines de moins de 20 000 habitants ou communes rurales), où ils représentent plus des deux tiers des établissements cinématographiques et près de la moitié des recettes.
Ils sont également bien implantés en banlieue parisienne, plus particulièrement dans la petite couronne (trois cinémas sur quatre), mais ils ne réalisent que 11 % des recettes, en raison de la proximité de la capitale et de grands centres commerciaux, terre d’élection des multiplexes.
Il n’empêche, malgré la concurrence du secteur commercial, le nombre d’établissements du secteur non lucratif s’accroît (+ 4 %) au cours de la période 2005-2015, de même que leur contribution aux entrées (+ 2 points), observe aussi l’Insee.

Télécharger l’étude de l’Insee.
Édition du 4 décembre 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 3 décembre 2017

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 24 novembre 2017 portant création de zones protégées


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    LOI n° 2017-1640 du 1er décembre 2017 de finances rectificative pour 2017 (1)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2017-1642 du 30 novembre 2017 prorogeant les effets de la déclaration d'utilité publique relative à la réalisation de la zone d'aménagement concerté du Fouillet sur le territoire de la commune du Mans (Sarthe)


    Lire le JO  

  • Ministère de la justice

    Décret n° 2017-1643 du 30 novembre 2017 relatif à la création du tribunal d'instance de Paris et à la suppression des vingt tribunaux d'instance d'arrondissement


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Décret du 30 novembre 2017 portant classement de la commune de Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées) comme station de tourisme


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr