Édition du 5 février 2019


Imprimer Imprimer

Bibliothèques, patrimoine, chorales… Les priorités de Franck Riester pour 2019

Quelques heures à peine avant le lancement de l’expérimentation du Pass culture dans cinq départements (lire Maire info d’hier), le ministre de la Culture Franck Riester, nommé en octobre, a présenté ses premiers vœux aux professionnels de la culture, réunis à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine de Paris. Convaincu que la culture « doit s’insérer dans le grand débat national (…) parce qu’elle est une réponse aux fractures qui fragmentent notre société », l’ancien maire de Coulommiers (Seine-et-Marne) a rappelé « que les politiques culturelles se font partout en France, dans tous nos territoires ». Et plaidé en faveur d’une politique décentralisée pour « recréer du lien ». Les politiques culturelles « doivent partir des territoires, et non être appliquées aux territoires », tandis que « le ministère de la Culture (en première ligne les Directions régionales des affaires culturelles) est là pour donner l’impulsion (et) jouer un rôle de facilitateur ».
« C’est le sens du Plan Bibliothèques », poursuit le ministre, évoquant le plan présenté par la précédente ministre, Françoise Nyssen, à partir des préconisations de la mission Orsenna. « Nous devons continuer à aider les collectivités à « ouvrir plus ». Et à ouvrir mieux pour en faire de véritables maisons de service public culturel de proximité ». L’extension des horaires d’ouverture – surtout dans les villes de plus de 50 000 habitants – est l’un des objectifs du plan présenté en avril 2018. Françoise Nyssen avait annoncé une hausse de 8 millions d’euros (88 millions d’euros au total) de la part de la dotation générale de décentralisation (DGD) disponible pour les bibliothèques territoriales. En comparaison, les contributions des collectivités territoriales pour l’ensemble des bibliothèques représentaient en 2018, 1,7 milliard d’euros.

Lancement d’une deuxième édition du Loto du patrimoine
S’agissant du patrimoine, Franck Riester a annoncé un « engagement constant » du ministère pour la restauration des monuments historiques avec « chaque année 320 millions d’euros et 6 000 opérations, avec un fonds d’intervention dédié aux petites communes ». Comme s’y était engagé Emmanuel Macron, le château de Villers-Cotterêts (Aisne) se transformera en « laboratoire de la francophonie : le lieu international de la création, de l’innovation et de la recherche sur la langue française ». Une première dans le monde. « Les monuments en péril demandent notre mobilisation », a expliqué le ministre qui promet le renouvellement « dans les jours à venir » du Loto du patrimoine pour une deuxième édition.
Autre ambition du ministre de la Culture, le développement du chant choral à l’école a fait l’objet, le 18 janvier dernier, d’une circulaire co-signée avec Jean-Michel Blanquer, son homologue à l’Éducation nationale. Un plan de généralisation de la pratique chorale en milieu scolaire, piloté à la fois au niveau territorial (départemental et régional) et au niveau national, a été lancé afin de faire évoluer « le dispositif des chartes de chant choral créé en 2002 ». « La création d'un enseignement facultatif au collège, la Rentrée en musique, le dispositif École en chœur ainsi que la Fête de la musique à l'école s'inscrivent dans ce cadre », écrivent les deux ministres. Des « comités régionaux » vont voir le jour pour piloter cette politique, incluant notamment des représentants « des communes et des communautés d'agglomération ».
Rappelons enfin qu’en 2019, « deux grands chantiers législatifs » devraient être portés depuis la rue de Valois, siège du ministère de la Culture : le projet de loi sur l’audiovisuel public – il sera présenté en Conseil des ministres cet été – et celui contre la manipulation de l’information, qui pourrait aboutir à « la création d’une instance de déontologie de la presse ».
Ludovic Galtier
Télécharger la circulaire sur le développement du chant choral à l’école.
Édition du 5 février 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 février 2019

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Décret n° 2019-71 du 4 février 2019 relatif à la revalorisation exceptionnelle de la prime d'activité à Mayotte


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 23 octobre 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

    Arrêté du 25 janvier 2019 fixant au titre de l'année 2019 le nombre de postes offerts aux concours pour le recrutement de bibliothécaires


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

    Arrêté du 25 janvier 2019 fixant au titre de l'année 2019 le nombre de postes offerts au concours externe spécial pour le recrutement de bibliothécaires


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

    Arrêté du 25 janvier 2019 fixant au titre de l'année 2019 le nombre de postes offerts aux concours pour le recrutement de bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr