Édition du 17  octobre 2018


Imprimer Imprimer

Commémorations du 11-Novembre : s'organiser dès maintenant !

Dans moins d’un mois, le 11 novembre, auront lieu les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale – marquant aussi la fin de quatre années de commémoration sous l’égide de la Mission du centenaire. À cette occasion, celle-ci propose à toutes les communes, en collaboration avec l’AMF, d’organiser plusieurs événements entre le 10 et le 11 novembre prochain, qui demandent à être anticipés bien en amont.
Tout d’abord, la Mission et l’AMF indiquent que le 10 novembre, les Français seront invités « à se rassembler en début de soirée autour du monument aux morts communal ». Il est proposé aux maires « d’illuminer » celui-ci, avec des bougies ou un éclairage particulier. « Pour donner un caractère plus solennel » à ce rassemblement, la mission propose qu’il soit procédé à la lecture des noms des combattants inscrits à ce monument. Une telle lecture n’est évidemment pas possible dans toutes les communes : dans les communes les plus peuplées, le projet pourrait alors être « réalisé dans un cadre spécifique et sur un temps plus long ».
Le 11 novembre lui-même, les communes sont invitées à associer le plus activement possible les élèves. « Outre leur participation à la veillée du 10, écrivent l’AMF et la Mission du centenaire, les élèves pourront également développer des projets pédagogiques autour de l’histoire de leur commune et de ses habitants pendant la Première Guerre mondiale, de son monument aux morts et participer activement à la cérémonie par des lectures ou des chants. »
Les communes qui le souhaitent pourront également organiser des « événements locaux » (collecte d’objets, expositions photos, conférences…). Les objets ou documents collectés devraient ensuite être reversés aux Archives départementales.
Par ailleurs, le 11 novembre, c’est un texte émanant du président de la République qui devra être lu pendant la cérémonie par les maires.
 
Les cloches « à toute volée »
L’un des événements les plus symboliques de cette cérémonie devrait être le déclenchement des cloches, dans tout le pays, à 11 heures, pendant une durée maximum de 11 minutes. Il s’agit de commémorer ce moment où, le 11 novembre 1918, les cloches de toutes les communes du pays ont sonné « à toute volée » pour célébrer la fin de la guerre. Des initiatives similaires auront lieu aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Allemagne.
Le seul problème est que le 11 novembre tombe cette année un dimanche, et que la cérémonie aura lieu à une heure où ont lieu traditionnellement les messes. Il est donc vivement conseillé aux maires de prendre dès maintenant contact avec les ministres du culte pour organiser l’événement avec eux en bonne intelligence. Rappelons en effet que si la loi de 1905 autorise l’usage des cloches cultuelles pour certaines manifestations civiles, et si la décision de faire sonner les cloches est une compétence du maire, le curé de la paroisse reste maître de l’usage des cloches de son église.  À ce sujet, la Société française de campanologie (SFC) donne sur son site plusieurs conseils pratiques : elle conseille de s’entendre   avec le curé de la paroisse et si nécessaire, de décaler l’heure de l’office pour permettre aux cloches de sonner au moment du début de la cérémonie, à 11 heures. La SFC rappelle aussi qu’il sera judicieux « de tenir compte de la sonnerie horaire de l’horloge et d’éviter que les cloches sonnent en plein milieu des discours devant le monument aux morts ».
Le type de sonnerie souhaité est, comme cela a été le cas en 1918, ce que l’on appelle le « plenum » : toutes les cloches du clocher devront être mises en volée, « en commençant par la plus petite, puis la moyenne, puis la grosse ».
Signalons enfin que la Société française de campanologie souhaiterait constituer une archive sonore, la plus complète possible, de cette manifestation. Elle propose donc aux communes d’organiser un enregistrement audio de cette sonnerie de cloches, qui sera ensuite déposé aux archives de la bibliothèque nationale. Cette opération a été officiellement labellisée par la Mission du centenaire. Il suffit d’un smartphone pour enregistrer l’événement, et tous les détails techniques (format du fichier numérique, modalités d’envoi à la SFC) sont précisés sur le site de la SFC (lien ci-dessous).
F.L.

Édition du 17  octobre 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 17  octobre 2018

  • Lois et décrets

    Décret du 16 octobre 2018 relatif à la composition du Gouvernement


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Décret n° 2018-890 du 16 octobre 2018 abrogeant des décrets pris en application du décret n° 59-178 du 22 janvier 1959 relatif aux attributions des ministres


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 5 octobre 2018 modifiant l'arrêté du 22 août 2006 portant désignation du site Natura 2000 Tourbière de Mées (zone spéciale de conservation)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 11 octobre 2018 portant classement parmi les sites du département de l'Ariège de la cascade et de la vallée d'Ars, commune d'Aulus-les-Bains


    Lire le JO  

  • Ministère des armées

    Arrêté du 11 octobre 2018 portant création d'une zone interdite temporaire, identifiée ZIT FOCH, à Compiègne (Oise) dans la région d'information de vol de Paris


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr