Édition du 6 mai 2005


Imprimer Imprimer

L’allocation spécifique de solidarité : les caractéristiques et l’évolution des allocataires mesurés par une étude

L’allocation spécifique de solidarité (ASS), créée en 1984, est un minimum social destiné au chômeurs ayant épuisé leurs droits au régime d’assurance chômage. Il s’agit d’un droit individuel financé par l’État et soumis à condition de ressources. Selon l’enquête auprès des bénéficiaires des minima sociaux (Eniams), réalisée par le ministère de la Santé (Drees), les allocataires de l’ASS sont plus âgés que ceux du RMI, vivent plus souvent en couple mais ont moins souvent des enfants. Plus de 80 % des allocataires de l’ASS sont chômeurs de longue durée et un tiers environ sont dispensés de recherche d’emploi. Ceux déclarant occuper un emploi, notamment dans le cadre de l’intéressement, sont, à plus de 80 %, à temps partiel. Toujours selon l’enquête Eniams, le niveau de vie des allocataires de l’ASS est en moyenne plus élevé que celui des allocataires du RMI, ces derniers étant 1,4 fois plus nombreux à vivre sous le seuil de pauvreté. Le nombre d’allocataires de l’ASS a crû de 96 600 fin 1984 à 520 000 en janvier 1997, puis décru à 348 600 fin 2003. Son évolution récente peut être interprétée à l’aide d’une équation économétrique, permettant de distinguer les effets «retardés» (ou à long terme) et actuels de la conjoncture du marché du travail et celui de l’évolution passée du taux de couverture du régime d’assurance chômage. Entre 1994 et 1996, les évolutions retardées et actuelles de l’emploi et du chômage auraient contribué à accroître le nombre d’allocataires de l’ASS de 26 000 en moyenne par an, celle de la couverture du régime d’assurance chômage de 3 000. A l’inverse, de 1997 à 2003, l’impact, notamment retardé, de la conjoncture aurait contribué annuellement à le réduire de 31 000 et le taux de couverture de 3 000. Les réformes de l’ASS ont, en outre, eu un impact spécifique particulièrement marqué en 1998 et en 2003.

Liens complémentaires :
www.sante.gouv.fr
Édition du 6 mai 2005 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 6 mai 2005

  • Conditions d'attribution des aides à la construction, à l'acquisition et à la réhabilitation de logements


     

  • Mise à disposition des centres des impôts fonciers des moyens informatiques assurant la gestion décentralisée de la documentation cadastrale sur support magnétique (MAJIC 2)


     

  • Conseil constitutionnel

    Requête du Rassemblement pour la France contre la campagne d'affichage pour le oui aux élections européennes


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr