Édition du 30  septembre 2003


Imprimer Imprimer

Christine Boutin propose la création d'un "dividende universel" d'environ 300 euros par mois, versé sans condition de la naissance à la mort

Christine Boutin a proposé, hier lundi, la création d'un "dividende universel" d'environ 300 euros par mois, versé sans condition de la naissance à la mort, et qui pourrait donner aux personnes les plus fragiles le sentiment "d'appartenir à la communauté humaine". Ce revenu est l'une des propositions du rapport "Pour sortir de l'isolement, un nouveau projet de société" que la députée UMP des Yvelines a remis lundi à Jean-Pierre Raffarin, au terme d'une mission parlementaire de cinq mois sur "l'isolement et la fragilisation du lien social". Le Premier ministre a souligné "la dimension généreuse de cette idée" et demandé que "l'on procède à une analyse d'impact économique, sociale et financière", a rapporté son entourage. Le "dividende universel" serait un "droit civique, pas social, versé à tous sans condition, de la naissance à la mort, et inaliénable", a indiqué Mme Boutin, lors d'un point de presse à l'issue de l'entretien avec le Premier ministre. Calculé sur le produit intérieur brut (PIB) du pays, de 330 euros par mois et par habitant, ce "legs intergénérationnel" permettrait "à chacun de trouver la contrepartie des richesses que sa seule présence contribue à produire" et "des moyens et connaissances accumulés par les générations antérieures" (électricité, téléphone, moyens de transport, etc.). Il serait "intégré" (c'est-à-dire "non versé") aux revenus des salariés et retraités supérieurs à 330 euros par mois. Les détenus et les étrangers en situation régulière n'en seraient pas exclus. Mais pour les détenus et les mineurs, il faudrait bloquer une partie des sommes versées pour préparer leur insertion à leur sortie de prison ou à leur majorité. Pour le financement de sa mesure, la présidente du Forum des républicains sociaux suggère que l'État garantisse ces "rentes perpétuelles, à un taux de l'ordre de 1 %", versées par les banques sur des comptes individuels. Pour lutter contre l'isolement, le rapport de Christine Boutin recommande également de revaloriser les métiers de la relation - enseignants, psychologues, médiateurs - et surtout de soutenir les parents face à des adolescents souvent en crise. Les médecins généralistes devraient être formés à soigner les fragilités psychiques, indique le document, qui cite le taux de 160 tentatives de suicide pour un suicide chez les filles de 15-24 ans (22 chez les garçons). Au total une quarantaine de mesures sont énoncées autour de grands principes comme: "sanctuariser les budgets sociaux", mieux "reconnaître le statut du bénévole" associatif ou instaurer "une responsabilité civile de voisinage". Mme Boutin, qui avait lancé le 24 juin un site Internet relatif à sa mission pour "donner la parole au maximum de Français", affirme avoir rencontré "500 personnes qui chacune en représentait plusieurs milliers". Connue pour ses combats acharnés contre la légalisation de l'avortement, puis contre le Pacs, l'ancienne candidate à l'élection présidentielle en 2002 s'est vue redonner, grâce à cette mission parlementaire, une audience nationale. Dans un dernier chapitre, elle appelle à développer la démocratie locale, par les conseils de quartiers et les référendums locaux notamment, pour réengager les citoyens sur le chemin des urnes, grâce à "une écoute renouvelée des responsables politiques".
Édition du 30  septembre 2003 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 30  septembre 2003

  • Conseil national du bruit


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France