Édition du 17  mars 2017


Imprimer Imprimer

Services publics de proximité : 70 % des Français refusent leur privatisation de manière majoritaire

Plus de neuf Français sur dix (92 %) estiment que les services publics de proximité leur sont « utiles » au quotidien sur leur territoire et participent à leur qualité de vie et à leur bien-être. C’est ce que révèle un sondage Ifop sur « Les Français et leur service public de proximité », publié mercredi, pour la Mutuelle nationale territoriale (MNT) et SMACL Assurances.
Réalisée du 13 au 22 février 2017 auprès de 4 047 personnes (âgées de 18 ans et plus et réparties dans huit régions via un questionnaire en ligne), cette enquête dévoile que 83 % des Français perçoivent les agents de la fonction publique territoriale comme « utiles », dont 26 % « très utiles ».
Ils sont également une majorité à valoriser la qualité du service de proximité (67 %), son efficacité (62 %) ainsi que son adéquation aux besoins des citoyens (62 %). De la même manière, ils estiment que les agents territoriaux sont compétents (68 %), efficaces (62 %) et qu’ils ont le sens du service (64 %).
Par ailleurs, l’image des agents des collectivités territoriales augmente avec la proximité puisqu’elle est la meilleure chez les agents communaux (75 %), suivis par ceux des intercommunalités (66 %), des départements (60 %) et des régions (59 %).
En outre, près de 70 % des Français se disent « attachés » aux différents services publics de proximité et autant sont hostiles à leur transfert vers le secteur privé, ou seulement d'une part minoritaire (21 % sont, en revanche, favorables au transfert d'une part majoritaire des services publics de proximité vers le privé et 9 % à leur privatisation intégrale).
Ces résultats confirment « clairement le choix des Français de faire assurer les fonctions collectives de la société et la mutualisation des risques de la vie par le service public, garant de l'équité et de l'accessibilité pour tous », selon le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), Philippe Laurent.
Si les Français sont, dans leur grande majorité, attachés au maintien ou à l’augmentation de l’offre de services publics de proximité (84 %), ainsi qu’aux moyens qui sont consacrés à ces services (entre 81 % et 93 % selon les services), 57 % d’entre eux ne sont toutefois pas prêts à payer davantage d'impôts locaux pour leur développement. Ils seraient 38 % à accepter de débourser un peu plus et 5 % beaucoup plus.
Ils se disent particulièrement attachés aux services de propreté (92 %), aux pompiers et à la police municipale (88 %), aux actions en faveur de l’environnement (86 %), aux établissements scolaires (84 %) ou encore aux réseaux de transports et aux services pour les personnes âgées (82 %).
A.W.

Télécharger la synthèse de l’enquête.
Télécharger les résultats complets de l’enquête.
Édition du 17  mars 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 17  mars 2017

  • Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer

    Décret n° 2017-339 du 15 mars 2017 relatif au Comité national de la biodiversité


    Lire le JO  

  • Ministère de la culture et de la communication

    Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2016


    Lire le JO  

  • Ministère du logement et de l'habitat durable

    Décret n° 2017-341 du 15 mars 2017 relatif à l'Etablissement public foncier et d'aménagement de Mayotte


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 16 mars 2017 portant interdiction de déplacement des supporters du club de football de l'OGC Nice lors de la rencontre du samedi 18 mars 2017 avec le FC Nantes


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 9 mars 2017 modifiant l'arrêté du 14 octobre 2009 portant création du répertoire national des associations


    Lire le JO  

  • Ministère des affaires sociales et de la santé

    Arrêté du 14 mars 2017 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère des affaires sociales et de la santé

    Arrêté du 14 mars 2017 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère des affaires sociales et de la santé

    Arrêté du 14 mars 2017 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril :

Les candidats unanimes pour défendre et conforter la commune
TERRITOIRES. Groupements hospitaliers de territoire : les élus inquiets
PRATIQUE. Créer une maison de santé
Loi égalité et citoyenneté : les mesures relatives à l'urbanisme

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr