Édition du 22  novembre 2016


Imprimer Imprimer

La Caisse des dépôts promeut une ville intelligente d'intérêt général

A l’occasion du premier Forum Villes intelligentes organisé le 21 novembre à Paris, Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des Dépôts, a annoncé un renforcement de l’accompagnement des territoires souhaitant investir dans les services urbains innovants et connectés. Estimant que le numérique impacte l’ensemble des politiques publiques qu’il s’agisse d’aménagement, de mobilité ou de développement durable, la Caisse promeut une méthodologie globale et des solutions intégrées, qui sont au cœur de la démarche « smart city ». Concrètement, le directeur de la Caisse a annoncé un renforcement de la coordination des différentes entités du groupe afin de fournir un accompagnement juridique, technique et financier intégré aux collectivités. « Nous souhaitons permettre aux collectivités territoriales d’innover en confiance et faire émerger une smart city d’intérêt général centrée sur les besoins des usagers » a-t-il souligné. En revanche, il n’est pas envisagé de proposer une offre « smart city » globale, la Caisse privilégiant le sur-mesure. Il n’y aura pas non plus de financements dédiés, cette stratégie s’appuyant sur les dispositifs existants comme les appels à projets de la banque publique d’investissement.
Pour faire émerger des solutions éprouvées et favoriser leur diffusion à l’ensemble du territoire, la Caisse va s’appuyer notamment sur huit démonstrateurs qui testeront dans les mois à venir une cinquantaine d’innovations. Besançon testera, par exemple, un véhicule autonome connecté implanté au cœur de la citadelle Vauban. Deux sites ont été choisis à Plaine commune (Seine-Saint-Denis): le parc d’activités des Portes de Paris et le futur village olympique des Jeux 2024 où seront mis en œuvre notamment une gestion intelligente des déchets et le recyclage des matériaux de construction. Lyon sera soutenue dans le déploiement de son plan Oxygène qui vise à réduire drastiquement la pollution atmosphérique grâce à de nouvelles solutions de mobilité. Nantes va expérimenter pour sa part l’utilisation d’imprimantes 3D géantes pour produire des logements sociaux écologiques dans un délai record. Nice et Bordeaux seront accompagnées dans la création de plateformes numériques pour faciliter la gestion de leur territoire par la donnée. Toulouse Métropole, enfin, sera soutenue dans la création d’un nouveau centre d’affaires innovant et connecté.
Le Forum villes intelligentes organisé chaque année par la Caisse a enfin vocation à présenter les meilleures pratiques et une sélection des solutions proposées par des startups ou différentes entités du groupe. Ce salon entend notamment s’intéresser aux services innovants adaptés aux collectivités locales de taille moyenne. Une étude de la Caisse, réalisée avec l’appui de l’APVF et l’ADCF et publiée à l’occasion du forum, a en effet montré l’intérêt des solutions numériques pour optimiser l’éclairage public, la gestion du stationnement, de l’eau et des déchets. Des innovations que les communes de moins de 40 000 habitants ont aujourd’hui du mal à mettre en œuvre faute d’offres adaptées à leurs spécificités, les grands groupes positionnés sur la ville intelligente ne s’intéressant pas à ce segment de marché.
O.D.
Accéder au dossier de presse des huit démonstrateurs.
Télécharger l'étude de la Caisse des dépôts.
Édition du 22  novembre 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 22  novembre 2016

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 8 novembre 2016 portant ouverture en 2017 pour les collectivités territoriales et établissements publics territoriaux de Bretagne, de Normandie et des Pays de la Loire du concours de bibliothécaire territorial, spécialité « bibliothèques » par le centre de gestion d'Ille-et-Vilaine


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Ordonnance n° 2016-1563 du 21 novembre 2016 portant diverses mesures électorales applicables en Corse


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Ordonnance n° 2016-1562 du 21 novembre 2016 portant diverses mesures institutionnelles relatives à la collectivité de Corse


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Ordonnance n° 2016-1561 du 21 novembre 2016 complétant et précisant les règles budgétaires, financières, fiscales et comptables applicables à la collectivité de Corse


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr