Édition du 27  novembre 2014


Imprimer Imprimer

François Baroin nouveau président de l’Association des maires de France

Sénateur-maire de Troyes, ancien ministre du Budget, François Baroin a été élu hier président de l'Association des maires de France, en remplacement de Jacques Pélissard qui lui avait proposé d'assurer sa succession. 
Sur 8 458 inscrits, on dénombre  5 278 votants. François Baroin a obtenu 4 136 voix. Par ailleurs, 4 693 maires ont voté pour la liste unique du bureau de l'association, comptant autant de représentants de gauche que de droite. 123 votes contre et 462 votes blancs ont été décomptés.
La réunion du bureau de l'AMF qui a eu lieu ce matin a entériné la reconduction du socialiste André Laignel au poste de premier vice-président délégué, soit le numéro deux de l'association. Le bureau nouvellement installé a également désigné Jacques Pélissard, président d'honneur, Philippe Laurent, secrétaire général, et Michel Vergnier, trésorier général de l'association. Il a aussi procédé aux désignations du bureau exécutif et des commissions.
François Baroin était candidat unique à la succession de Jacques Pélissard après l’accord intervenu en juillet dernier avec André Laignel pour constituer une liste unique. « La gravité de la situation financière et l’incertitude sur l’évolution institutionnelle des communes exigent que l’unité de l’Association des maires de France soit privilégiée sur toute autre considération », avaient alors avancé les deux candidats. (lire Maire info du 17 juillet).
« La période dans laquelle nous entrons est malheureusement une période lourde de menaces pour les collectivités locales et particulièrement pour le bloc communal, singulièrement sur la question du financement », redit ce matin dans une interview mise en ligne sur le site de l’AMF le nouveau président de l’association. « C’est là-dessus que nous allons essayer d’obtenir un mouvement du gouvernement, de l’Etat, des pouvoirs publics sur la prise de conscience de l’impact pour l’économie, la croissance, l’investissement, l’emploi, de la réduction dramatique des dotations au cours des trois années qui viennent. C’est autour de cela que nous allons définir notre stratégie pour obtenir ce mouvement aussi bien dans le montant de l’enveloppe que dans le calendrier d’application de ces mesures », ajoute François Baroin. Hier soir, interrogé au journal télévisé de France 2, le nouveau président de l’AMF annonçait qu’il demanderait la tenue en « urgence d’une conférence sur les investissements publics locaux ».

Visionner l’interview de François Baroin.

Édition du 27  novembre 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 27  novembre 2014

  • Ministère de l'europe et des affaires étrangères

    Décret n° 2014-1403 du 25 novembre 2014 relatif à la Commission nationale de la coopération décentralisée


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 4 novembre 2014 portant ouverture au titre de l'année 2015 du concours interne d'accès au grade de rédacteur territorial du centre de gestion de l'Aube


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décision du 18 novembre 2014 autorisant l'expérimentation de balises rétroréfléchissantes de couleur jaune sur la voie d'accès au Mont-Saint-Michel


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 26 novembre 2014 portant cessation de fonctions du directeur de cabinet du préfet de police des Bouches-du-Rhône (classe fonctionnelle III) - M. GRAY (Gilles)


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de février :

Contrats financiers 2018-2020 : la méthode ne convainc pas les élus locaux
Outre-mer : répondre au défi des ouragans
TERRITOIRES. Le projet alimentaire territorial, un modèle d'avenir
PRATIQUE. Opter pour une gestion dynamique du cimetière 

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr