Édition du 14  février 2005


Imprimer Imprimer

Le Gouvernement doit présenter cette semaine son plan pour développer les emplois de service aux particuliers

Mercredi, le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, présentera un plan de développement des services à la personne en Conseil des ministres. En novembre, M. Borloo avait réuni associations, entreprises, particuliers-employeurs... pour réfléchir aux moyens de créer 500 000 emplois nouveaux en trois ans dans ce secteur (aide à domicile pour personnes âgées, soutien scolaire, jardinage ou assistance informatique), dans le cadre du plan de cohésion sociale. Le ministre devrait en dire plus sur les engagements de l'Etat, notamment financiers -on parle de 400 millions d'euros par an, sous forme d'aides fiscales. Il devrait, parallèlement, annoncer le lancement du "chèque universel", fonctionnant sur le modèle du "chèque-restaurant" Le secteur des services aux particuliers représente 1,3 million d’emplois. Il crée chaque année près de 80 000 emplois, soit une progression de 5,5% par an. C’est le secteur de l’économie française dont les effectifs croissent le plus vite. Les associations sont pionnières dans le secteur. Regroupées dans de grands réseaux (ADMR, UNASSAD....), elles proposent une offre notamment orientée vers les familles, et ont un savoir-faire incontestable dans le domaine médico-social. La tendance globale est celle d’une privatisation croissante de ce marché. Les entreprises représentent 6 % du secteur, mais celles-ci ont la possibilité d'être agréées pour cette activité depuis 1996. Leur nombre croît régulièrement depuis. Les entreprises se tournent prioritairement vers de nouveaux marchés : les ménages (couples dits « bi-actifs », foyers mono parentaux avec enfants, personnes âgées) et qui recherchent "confiance" dans le prestataire et "qualité" de services. Certaines entreprises sont déjà des enseignes connues du grand public « :ACADOMIA », ou « Domicours » pour le soutien scolaire, « To do to day » pour l’entretien des résidences secondaires, BOSC pour la coiffure à domicile et d’autres encore qui ont été regroupées dans le syndicat des entreprises de services à la personnes (SESP). Elles sont de plus en plus présentes sur le secteur en proposant aussi des services aux salariés.
Édition du 14  février 2005 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 13  février 2005

  • Autorité de régulation des communications électroniques et des postes

    Nominations de préfets


     

  • Lois et décrets

    Loi "handicap"


     

  • Ouvrages et réseaux


     

  • Servitudes d'utilité publique


     

  • Prévention de l'érosion


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :

Pratique : La création d’une commune nouvelle sur des départements différents

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr